07 mars 2016

Interview de Janette et Alexandre sur leur engagement pour les droits des femmes

Janette et Alexandre travaillent tous les jours pour défendre les droits des femmes dans les pays en développement. Salariés de CARE, ils sont les visages de notre campagne : « Le pouvoir des femmes est aussi une affaire d’homme ».

Pourquoi l’égalité entre les hommes et femme est-elle importante pour vous ?

Janette

Dans bien des domaines et bien des pays, l’égalité hommes-femmes reste au mieux un concept, au pire est considérée comme une aberration. Pourtant, dans nos programmes, je vois bien que les femmes sont actrices de changements positifs quand elles ont accès aux ressources. d'Haïti à Madagascar, nous mettons en place des formations à l’épargne solidaire, à l’agriculture, à la santé en garantissant la participation des femmes. Les communautés ne peuvent pas prospérer durablement quand on bafoue les droits de la moitié de la population.

Alexandre

Au cours de mes missions, dans les pays affectés par les conflits ou les catastrophes, j’ai été frappé par les difficultés et les inégalités subies par les femmes. Ces violences se répercutent sur l’ensemble de la famille, notamment les enfants. Les femmes sont pourtant une force incontournable de reconstruction et de développement des pays.

Comment vous engagez-vous au quotidien ?

Janette

Je m’assure que nos projets contribuent à un développement équilibré entre les hommes et les femmes. En tant que mère, j’essaie de transmettre des valeurs d’égalité à mes jeunes fils. Je leur explique qu’aucun sport, métier ou tâche n’est réservé aux hommes ou aux femmes.

Alexandre

J’intègre les femmes dans nos projets afin qu’ils aient un impact positif sur leur santé, leur accès à l’emploi. Défendre le droit des femmes, c’est faire un pas vers une société plus juste et plus harmonieuse.

Quel est le message que vous souhaitez porter ?

Janette

Les droits des femmes ne sont pas un combat de femmes contre les hommes, mais de femmes avec les hommes. C’est en travaillant ensemble que nous parviendrons à plus d’égalité.

Alexandre

Il est nécessaire d’inclure les femmes dans les prises de décisions politiques, professionnelles ou familiales. La multiplication des points de vue mène souvent vers des décisions ou des actions plus justes et éclairées.

Que peut-on faire pour défendre les droits des femmes ?

Janette

Tout le monde peut agir au quotidien. Il faut éviter de se laisser influencer par les stéréotypes qui dégradent l’image de la femme. Et il faut rappeler que les hommes sont aussi victimes de préjugés. On se moque souvent des hommes qui expriment leur sensibilité.

Alexandre

Chacun peut agir pour défendre les droits des femmes : au travail par exemple, en luttant contre les discriminations à l’embauche, l’inégalité des salaires, le harcèlement. Il faut être vigilant car les stéréotypes sont pernicieux et agissent inconsciemment. On peut aussi s’engager dans le milieu associatif qui est souvent en première ligne pour lutter contre les inégalités.

Le pouvoir des femmes est aussi une affaire d’homme

En amont du 8 mars, journée internationale des femmes, l’ONG CARE France lance une campagne qui appelle les hommes à se mobiliser pour les droits des femmes. L'objectif de cette campagne est de fédérer hommes et femmes pour faire de l'égalité des sexes une réalité.

CARE France appelle à se mobiliser à travers une pétition en ligne et une campagne sur les réseaux sociaux marquée du hashtag #LePouvoirDesFemmes.