04 février 2020

Améliorer l’éducation des enfants défavorisés au Maroc : un enjeu de taille contre la pauvreté.

La fragilité du secteur éducatif marocain persiste malgré les réformes entreprises au début des années 2000. Or, l’éducation est l’un des outils les plus puissants pour sortir de la pauvreté et mettre fin aux inégalités. Les projets portés par CARE défendent l’une des solutions pour favoriser la réussite scolaire de tous les enfants. Découvrez lequel !

Education préscolaire dans une école marocaine
©CARE

Au Maroc, la faiblesse du secteur éducatif affaiblit la lutte contre la pauvreté.

Les faibles performances du secteur éducatif marocain ont été soulignées dans différents rapports de l’UNESCO et du CSE (Conseil Supérieur de l’Enseignement). En effet, les apprentissages de base que les enfants devraient maîtriser sont rarement acquis, notamment à cause du manque de participation des parents dans la vie éducative. Et s’ajoute à cela un taux important d’abandons scolaires. Tout cela a des impacts dramatiques sur l’avenir de millions d’enfants car l’éducation est un puissant outil pour sortir de la pauvreté.

Pour combler ces fragilités, beaucoup d’éducateurs et éducatrices défendent le développement de l’éducation préscolaire pour les jeunes enfants au moment où ils traversent des phases cruciales de développement moteur et intellectuel.

« L’éducation préscolaire contribue à gommer les inégalités liées à la pauvreté et place tous les enfants sur un pied d’égalité en les aidant à acquérir les connaissances et les capacités dont ils ont besoin pour réussir leur scolarité », explique Enora, chargée de programme chez CARE France.

Cependant, le manque de moyens et de reconnaissance de l’État n’ont pas permis sa généralisation bien qu’elle apparaisse comme essentielle aujourd’hui. 

Favoriser l’épanouissement et la réussite des enfants grâce à l’éducation préscolaire

À travers l’éducation, CARE offre aux enfants les plus défavorisés, en particulier les filles, la possibilité de faire des choix, notamment pour leur avenir. Nos projets contribuent à la généralisation et l’amélioration de la qualité de l’éducation préscolaire : amélioration des infrastructures d’accueil des enfants, formation des éducateurs et éducatricesaux nouvelles méthodes de pédagogie, sensibilisation des parents à l’importance de l’éducation préscolaire…

« L'espace où on accueille les enfants est mieux organisé après l’intervention de CARE. Les enfants peuvent bouger et s’amuser. Maintenant il est possible d'organiser des activités de groupe, cela facilite les interactions entre les enfants », explique Fatima, éducatrice et bénéficiaire des programmes CARE.

En plus de nos actions sur le terrain, CARE aide l’État marocain à développer l’éducation préscolaire comme une étape essentielle du parcours scolaire, notamment dans les quartiers défavorisés périurbains et ruraux.