Bénin

Bénin : Education des filles en milieu Gando au Nord Bénin - Phase 3

Fiche projet

Début : avril 2011
Localisation : communes de Kalalé et Nikki *
Budget : 300 000 euros
Partenaires locaux : ONG EQUI-FILLES
Financé par : Société Générale Corporate & Investment Banking SG-CIB
Bénéficiaires : 2 500 enfants, les enseignants et les associations de parents d'élèves

A l'issue de la phase 3, CARE a mis l'accent sur la promotion de l'Education des filles à travers : l'amélioration des pratiques éducatives, des infrastructures scolaires et le leadership des filles dans les communes de Kalalé et de Nikki.

Phase 1 et 2 du projet : Education des filles en milieu Gando

Contexte

Au Bénin, la problématique de l'Éducation Nationale reste l'une des principales préoccupations aussi bien des gouvernants béninois que des différents partenaires au développement tant nationaux qu'internationaux. Le pourcentage de scolarisation à l'école primaire au Bénin est de 90 % (sur la période 2007-2009, d'après l'UNICEF). Ces performances cachent cependant d'importantes disparités entre villes et campagnes, garçons et filles.

La situation de l'éducation est pire dans les communes de Kalalé et Nikki. Les disparités de scolarisation entre les garçons et les filles persistent dans ces communes malgré les efforts consentis par le gouvernement béninois et les organisations non gouvernementales pour accroître le taux de scolarisation des filles. Pourtant, au nombre des objectifs de la réforme du système éducatif au Bénin figure, en premier point, « garantir l'équité des chances d'accès à l'éducation pour tous les enfants béninois de 6 à 15 ans».

Objectifs

  • Permettre aux enfants des communes de Kalalé et de Nikki, en particulier aux filles, d'accéder à une éducation primaire de qualité ;
  • Accroitre le niveau de revenus des mères d'élèves en vue du soutien et du maintien des enfants à l'école.
    Objectifs spécifiques
  • Augmenter le taux de scolarisation des enfants ;
  • Développer les capacités de leadership au sein des enfants et notamment des filles.

Activités

  • Sensibiliser les communautés sur l'importance de la scolarisation des enfants ;
  • Identifier, suivre et appuyer dans le processus d'inscription les parents et assurer un suivi des performances des élèves ;
  • Réaliser des infrastructures scolaires ;
  • Renforcer les capacités de leadership des femmes et des enfants ;- Organiser les parents, en particulier les mères, en associations villageoises pour la promotion de la scolarisation des enfants et pour l'amélioration de leurs activités génératrices de revenus.

Localisation

* communes de Kalalé et Nikki dans le département de Borgou