Cuba

Cuba : améliorer la capacité d'adaptation au changement climatique des secteurs de l'agriculture et de l'élevage

Fiche projet

Début : mars 2011
Fin : octobre 2015
Localisation : province de Camagüey
Budget : 589 900 €
Partenaires locaux : L'association cubaine de production animale, la société météorologique de Cuba
Financé par : EuropeAid
Bénéficiaires : 747 personnes membres des coopératives et les 171 500 habitants des 4 municipalités.

Équiper, former et sensibiliser le personnel des coopératives à l'utilisation d'un système agro-météorologique pour réduire la dégradation des écosystèmes d'exploitation agricole et d'élevage.

Contexte

La province de Camagüey est une région agricole et d'élevage d'excellence, première en production de lait et de viande à Cuba. Cependant, elle est particulièrement vulnérable aux impacts du changement climatique, en particulier à la sécheresse et à la désertification qui affectent fortement son secteur productif. De plus, le développement de pratiques de gestion inappropriées et le manque d'alternatives ont causé des déficits importants en eau, pâturages et fourrages. L'absence de stratégies adéquates a provoqué un état de dénutrition des animaux, de faibles taux de natalité et de forts taux de mortalité du bétail, ainsi qu'une diminution du nombre moyens d'animaux par bétail, affectant la production de lait et de viande destinée à l'alimentation de la population.

Le potentiel productif de la région avant les épisodes de sécheresse était de 30 mille tonnes de viande, 135 millions de litres de lait et 300 mille tonnes de cultures diverses. La production actuelle est de 19,5 mille tonnes de viande, 110 millions de litres de lait et 110 mille tonnes de cultures diverses. Les conditions de vie de la population s'en trouvent particulièrement affectées.

Objectifs

Objectif général : réduire la vulnérabilité des écosystèmes d'exploitation agricole et d'élevage dans la province de Camagüey.

Objectif spécifique : augmenter la capacité d'adaptation de 8 coopératives dans 4 municipalités affectées par la sécheresse, grâce à la consolidation d'un système agro-météorologique et l'introduction de pratiques adaptées pour arrêter et inverser le processus de dégradation des systèmes agricoles et d'élevage.

Activités

  • Equiper et former 8 coopératives et le centre provincial de météorologie avec un système de communication informatique géographique, de modèles biophysiques de cultures et d'application agro-météorologiques ;
  • Former le personnel des coopératives à l'utilisation d'un système de suivi, de vigilance et de prédiction de la sécheresse météorologique, agricole et hydraulique ;
  • Mettre en œuvre un programme de formation pour les membres des coopératives sur les méthodes productives d'adaptation ;
  • Sensibiliser la population à la problématique de la sécheresse et de sa gestion.