Haïti

Haïti : Amélioration des Conditions de vie et d'Investissement

Fiche projet

Début : avril 2014
Fin : mars 2016
Localisation : Deux départements d'Haïti : Artibonite et Ouest, au sein desquelles cinq communes sont couvertes (Artibonite : Gonaïves, Terre Neuve et Gros Morne ; Ouest : Carrefour et Léogane).
Budget : 286 000 €
Partenaires locaux : IMF (Institutions de la Micro-Finance)
Financé par : Cartier Philanthropy
Bénéficiaires : 8 000 personnes sont les bénéficiaires directs du projet, dont 70% des bénéficiaires sont des femmes. Les bénéficiaires indirects du projet sont les membres des familles, soit environ 40 000 personnes (la moyenne des membres dans une famille éta

En Haïti, 88% de la population rurale vit sous le seuil de pauvreté contre 45 % en milieu urbain. La pauvreté rurale a aussi une dimension liée au genre : 43,7% des ménages haïtiens ont une femme comme chef de famille, la plupart sont en milieu rural et parmi les plus pauvres du pays. Les trois dernières années qui ont suivi le tremblement de terre de 2010 ont marqué un bond dans le taux d'urbanisation, qui atteint 55%.

Contexte

La vulnérabilité de la majorité des ménages haïtiens face aux drames de la vie, tels que les désastres naturels, la perte de leurs biens ou de leurs récoltes, etc. est très élevée. Leur vulnérabilité par rapport aux changements climatiques est la plus élevée au monde. Les hommes et les femmes en milieu rural ont encore moins de ressources et moins d'accès à des mécanismes ou outils de développement tels que des services financiers adéquats, de la formation, des infrastructures pour relier les marchés.

Depuis 2008, CARE a lancé son programme de création et développement d'Associations Villageoises d'Epargne et de Crédit (AVEC) en Haïti. Ces groupes se composent de 14,146 membres, dont 72% sont des femmes, qui appartiennent aux catégories les plus vulnérables. Ces AVEC offrent une opportunité aux femmes et aux jeunes filles, disposant de faibles revenus, de développer leurs capacités pour sortir de la pauvreté. Les AVEC vont leur permettre d'accéder à de l'épargne-crédit à petite échelle, à moindre risque et d'atteindre un niveau de compétences en matière de « gestion financière ».

Objectifs

L'objectif général du projet est l'amélioration des conditions de vie et de la sécurité économique et sociale de la population et notamment des femmes dans les départements de l'Ouest et de l'Artibonite en Haïti.

Objectifs spécifiques :

  • Augmenter les revenus et améliorer durablement les conditions de vie des ménages membres des AVEC grâce au renforcement des capacités et à la création d'opportunités de crédit,
  • Améliorer la cohésion sociale des membres des AVEC, en particulier des femmes, en renforçant la participation communautaire.

Activités

Résultat 1 : L'accès à des services financiers de base est amélioré pour 8000 membres de 320 AVEC.

Activités :

  • Réaliser une étude de base sur les conditions socio-économiques dans les 2 départements
  • Mettre en place les 240 nouvelles AVEC (identifier les membres des groupes, établir le profil des membres, constituer légalement les nouvelles AVEC)
  • Appuyer la formation et la gestion des nouvelles AVEC : mise en place des mécanismes d'épargne-crédit
  • Formation à la sélection, planification et gestion des AGR et développement de l'éducation financière auprès des membres
  • Mettre en place et former les Agents Villageois (AV) pour assurer le suivi des groupes dès la deuxième année

Résultat 2 : De nouvelles opportunités sont créées grâce à l'augmentation des interrelations financières et des échanges de services professionnels entre les AVEC et les Institutions de Micro Finance. CARE travaillera en collaboration étroite avec les IMF et les bénéficiaires (AVEC et AV) pour co-construire les produits et services financiers dont les AVEC ont besoin.

Activités :

  • Réaliser un diagnostic de l'offre de produits et services financiers dans les zones d'intervention et sélectionner les institutions partenaires. Identification des exigences des IMF : Négociation avec le secteur financier formel sur les conditions d'accès au crédit financier et à l'épargne pour les membres des AVEC développant une AGR
  • Analyse des risques et étude de marché des besoins en produits et services financiers formels des membres des AVECs et sélection des AVECs pouvant répondre aux exigences des IMF
  • Appuyer les IMF dans la définition et créationde produits et services financiers destinés aux AVEC (travail conjoint entre IMF et CARE) et renforcement des relations entre AVEC et IMF : Mise en place d'un système de transfert d'informations entre IMFs et AVECs
  • Elaboration et mise en œuvre d'un plan de renforcement de capacité technique des AVEC sélectionnées et appui à la créationd'entreprises sociales par les AVEC

Résultat 3 : Les femmes membres des groupes AVEC participent dans la prise de décision au niveau de leurs ménages et de la communauté

Activités :

  • Réalisation d'une étude de base sur la relation de pouvoir entre les hommes et les femmesau niveau du ménage et au niveau de la communauté
  • Réalisation soit de l'analyse de la participation communautaire et de la cohésion sociale auprès des communautés et partenaires retenus, soit d'une étude sur les mécanismes d'adaptation des communautés selon une première évaluation des informations disponibles
  • Elaboration, mise en œuvre des programmes de formation (ex : gouvernance, genre etc.) auprès desAVEC et communautés pour faciliter la participation de la femme dans l'espace public collectif