Inde

Inde : promotion de pratiques améliorées en gestion de l’eau, assainissement et hygiène au sein des communautés Adivasi

Fiche projet

Début : novembre 2015
Fin : août 2016
Budget : 25 000 €
Financé par : AXA
Bénéficiaires : 3 000 femmes et jeunes filles Adivasi et leur ménages

Ce projet est mené dans l’État de Chhattisgarh dans le centre de l’Inde. Il s’inscrit en complément du projet Where the RainFalls, qui favorise un accès l’eau en quantité suffisante pour l’agriculture et le foyer dans un contexte de raréfaction de la ressource (dégradation environnementale, changement climatique, industrialisation de la zone…).

Ces activités supplémentaires visent à améliorer la qualité de l’eau disponible pour les communautés Adivasi à travers la promotion de meilleures pratiques d’hygiène et d’assainissement.

Contexte

Les Adivasis forment une minorité substantielle de l'Inde, qui représente environ 8 % de la population (près de 100 millions de personnes et 700 tribus) et plus de 62 % dans la zone du projet. Elles sont officiellement reconnues comme des tribus répertoriées par la constitution Indienne. Vivant en majorité dans les zones forestières, elles sont particulièrement touchés par les dégradations environnementales actuelles.

La variabilité des cycles de précipitations et des évènements climatiques extrêmes affecte la qualité et la quantité des ressources en eau disponible. La diminution de ces ressources impacte directement les besoins quotidiens des communautés, et obligent notamment les femmes Adivasi à localiser de nouvelles source d’eau et à transporter l’eau sur de longues distances.

Favoriser des pratiques saines en matière d’hygiène et d’assainissement permet de limiter les impacts potentiels néfastes sur la santé et de s’assurer de la qualité de l’eau disponible. En effet, 80% des ménages de la zone concernée par le projet n’ont pas de latrines ce qui peut contaminer l’eau disponible.

Objectifs

Objectif général : Contribuer à l’amélioration des pratiques d’hygiène et d’assainissement des minorités Adivasi.

Objectifs spécifiques :

1) Améliorer les comportements et les pratiques des foyers en matière d’eau et d’assainissement

2) Améliorer la consommation d’eau de qualité et l’utilisation des toilettes par les femmes Adivasi et leurs foyers.

3) Rendre les fournisseurs d’eau et de services d’assainissement plus sensibles et redevables par rapport à la communauté.

Activités

  • Développer des modules d’échange et de discussion en matière d’eau, d’hygiène et d’assainissement

  • Former les chefs de villages et les représentants des travailleurs à la méthodologie et au contenu des modules d’échanges et de formations en matière d’eau, d’hygiène et d’assainissement.

  • Faire participer les hommes sur les questions d’équité à travers les comités de développement des villages.     

  • Apporter un soutien technique aux femmes et à leurs collectifs dans la mise en place des plans d’actions en matière d’eau, d’hygiène et d’assainissement, au niveau des villages et des foyers.

  • Développer une campagne de sensibilisation sur les bonnes pratiques en matière d’hygiène, d’utilisation des latrines et de gestion et de stockage de l’eau (incluant des théâtres de rue, des peintures de murs et des chansons populaires)  

  • Identifier des sources d’eau potable dans chaque village

  • Fournir des filtres à eau dans les centres de santé des villages

  • Développer les échanges et les liens afin de faciliter l’accès des femmes Adivasi au programme du gouvernement en matière d’eau potable et d’assainissement notamment de construction de latrines.