Liban - Syrie

Liban : étude sur les difficultés d’accès à l’emploi des réfugiés syriens et de la population locale vulnérable liées au genre

Fiche projet

Début : novembre 2016
Fin : avril 2017
Localisation : Liban
Budget : 29 410 USD
Financé par : DFID

Avec l’arrivée massive des réfugiés syriens au Liban, une forte pression est exercée sur l’offre d’emploi et, plus globalement, sur les moyens d’existence. Ainsi, de nombreux acteurs humanitaires interviennent afin de créer de nouvelles opportunités. Pour mieux répondre aux besoins du terrain, CARE lance une étude sur les barrières liées au genre auxquelles sont confrontés les réfugiés syriens et la population vulnérable locale en matière d’accès à l’emploi et aux moyens de subsistance.

CONTEXTE :

La crise syrienne a provoqué un déplacement massif de personnes dans le monde et, tout particulièrement, au Moyen-Orient. Le Liban est aujourd’hui un des pays qui accueillent le plus grand nombre de réfugiés syriens. L’offre de travail et l’accès aux moyens de subsistance, tant pour les réfugiés que pour les populations hôtes, se réduisent.

En réponse, plusieurs acteurs humanitaires sont impliqués sur cette problématique : des études sur le marché du travail local et des analyses sur le déficit des compétences professionnelles ont déjà été réalisées. Mais aucune n’a exploré la question de l’employabilité selon une perspective basée sur le genre.

Ainsi, la majorité des programmes destinés aux femmes au Liban sont axés sur le soutien des entreprises à domicile, avec des degrés de réussite divers. Les solutions proposées sont souvent basées sur des stéréotypes de genre traditionnels et, dans certains cas, confinent les personnes à des occupations à faible potentiel économique. Dans ce contexte, il devient crucial de mieux comprendre quelles sont les barrières liées au genre.

OBJECTIFS :

Objectif général : contribuer à l’indépendance financière, à la résilience et à la stabilité sociale des communautés affectées par la crise syrienne au Liban en tenant en compte des besoins spécifiques liés au genre.

Objectif spécifique : améliorer l’accès aux moyens d’existence à travers une meilleure compréhension de la part des acteurs humanitaires au Liban et au Moyen-Orient des enjeux spécifiques liés au genre.

ACTIVITÉS :

  • Collecter des données primaires à partir d’entrevues détaillées et de tables rondes organisées avec les acteurs impliqués sur la thématique.
  • Analyser les données et triangulation avec des données secondaires disponibles, telles que les statistiques nationales.
  • Élaborer des conclusions et les partager avec les acteurs impliqués sur le sujet au Liban.
  • Ajuster les propositions de projet conçues par CARE au Moyen-Orient et en Afrique du Nord en matière de développement économique afin de mieux adresser les barrières liées au genre identifiées dans cet étude.