Le 8 mars 2016, la fermeture de la frontière entre la Grèce et la Macédoine puis l’accord entre l’Union européenne et la Turquie ont rapidement changé le paysage humanitaire en Grèce.

Les réfugiés ont brusquement été bloqués dans des campements informels urbains ou des campements officiels à travers le pays. CARE a mis en œuvre une aide d'urgence suite à ces événements.