Pérou

Pérou : Education Interculturelle et multilingue en milieu urbain phase II

Fiche projet

Début : avril 2011
Fin : mars 2014
Localisation : département de Puno
Budget : 300 000 €
Partenaires locaux : La Direction Régionale de l'Education
Financé par : Société Générale Corporate & Investment Banking SG-CIB / Société Générale
Bénéficiaires : 11 000 enfants et 455 professeurs

Un système éducatif pour tous.

Phase I du projet

Contexte

Un pourcentage important de la population, aussi bien des zones urbaines que rurales, ont pour langue maternelle le quechua ou l'aymara, cependant l'apprentissage s'effectue généralement en espagnol. Les populations vivant dans les zones rurales sont les plus vulnérables, leur éducation est de faible qualité, les élèves n'acquièrent pas les compétences de base. On note également l'absence de matériel pour l'apprentissage de l'espagnol en tant que deuxième langue. Les instituteurs n'ont pas d'expérience professionnelle adéquate et ne bénéficient pas de formation continue pour exercer une éducation interculturelle et bilingue comme l'exige la réalité péruvienne.
En fin de primaire, seuls 6,8% des élèves comprennent ce qu'ils lisent, et 4,4% montrent des connaissances en logique mathématique. La situation est encore plus dramatique pour les élèves en fin de cycle secondaire, 1,6% d'entre eux atteignent les objectifs d'apprentissage en langue et 0,4% en mathématiques. On comptait en 2006, un peu plus de 5 000 établissements éducatifs scolaires pour plus de 336 000 élèves et seulement 19 000 professeurs.

Objectif

  • Contribuer au développement d'un système éducatif de qualité, décentralisé, non-discriminatoire et interculturel pour tous, qui encourage la cohésion sociale, la justice et l'égalité.

Activités

  • Elaborer et diversifier la proposition d'éducation pour les écoles en milieu urbain ;
  • Préparer de manière participative les documents administratifs: projets éducatifs et pédagogiques institutionnels, plans de travail, ... ;
  • Renforcer les capacités techniques pédagogiques des professeur(e)s en milieu urbain ;
  • Produire des supports éducatifs ;
  • Organiser des ateliers d'apprentissage et de renforcement des langues maternelles comme le quechua et l'aymara dans les collèges et écoles ;
  • Renforcer les capacités de gestion des associations de parents d'élèves dans les institutions éducatives via les Conseils Educatifs Institutionnels (CONEI) ;
  • Organiser des ateliers sur l'interculturalité avec des fonctionnaires publics issus de divers secteurs.

Localisation

* Localisation exacte : Bidonvilles urbains de la périphérie de la ville de Juliaca, province de San Romàn, département de Puno.