Cameroun

Cameroun : améliorer l’accès à l’eau et les conditions d’hygiène et assurer un soutien psychosocial aux réfugiés centrafricains

Fiche projet

Début : janvier 2015
Fin : décembre 2015
Localisation : Est du Cameroun et région de l'Adamaoua
Budget : 1 372 937 euros
Financé par : UNHCR
Bénéficiaires : 13 002 personnes

Les conflits sur le territoire centrafricain ont entrainé d’importants déplacements de populations vers le Cameroun. La situation humanitaire de ces réfugiés est extrêmement critique, notamment sur le plan sanitaire

Contexte

Les attaques meurtrières de groupes armésen Centre-Afrique ont contraint les habitants de plusieurs localités à un départ massif en direction du Cameroun. Cet afflux de réfugiés crée une pression supplémentaire sur les ressources du pays d’accueil : le Cameroun.

La situation humanitaire est critique : les réfugiés centrafricains tout comme les populations hôtes souffrent d’un manque d’accès à l’eau et à l’hygiène. De plus, de nombreux Centrafricains arrivent au Cameroun en état de détresse psychologique.

L’intervention proposée par CARE vise à consolider et renforcer l’accès aux services essentiels et la couverture des besoins primaires dans les sites aménagés et les villages hébergeant des réfugiés.

Objectifs

Eau, Hygiène et Assainissement : améliorer la couverture des besoins fondamentaux en eau, hygiène, et assainissement et renforcer la cohabitation pacifique entre les populations réfugiées et les populations hôtes à l'Est du Cameroun.

Intervention psychosociale : contribuer à l’amélioration de l'état psychologique et psychosocial des hommes, femmes, garçons et filles réfugiés présentant des difficultés émotionnelles et sociales.

Activités

Volet Eau, Hygiène et Assainissement :

  • Assurer la construction de 15 puits d’eau
  • Construire 100 latrines et 100 douches familiales
  • Sensibiliser et renforcer les pratiques et règles d’hygiène auprès des communautés hôtes et des réfugiés

Volet Assistance Psychosociale :

  • Apporter une assistance psychologique aux personnes en situation de stress post traumatique, de troubles d’adaptation, de troubles dépressifs ou de troubles psychotiques
  • Mettre en place un centre d’écoute et animer des ateliers de sensibilisation, notamment sur les méfaits de la drogue et les violences basées sur le genre

L'action de CARE en photos