Tchad

Tchad. Renforcer la résilience socio-économique des populations affectées par la crise de la région du lac Tchad (PARELAC)

Fiche projet

Début : mars 2018
Fin : février 2019
Localisation : zones du Lac, département de Fouli
Budget : 1 110 699 €
Partenaires locaux : Action contre la faim
Financé par : ECHO
Bénéficiaires : 18 200 personnes

CARE soutient l’accès aux biens et services de première nécessité (nourriture et eau) avec des actions pour favoriser une insertion économique durable des populations. 

Contexte

Des déplacements massifs

Située à une frontière commune avec le Niger, le Nigeria et le Cameroun, la région du bassin du lac Tchad a toujours été l’une des plus vulnérables du pays. Depuis 2013, cette zone est le théâtre d’une crise majeure, avec l’afflux de réfugiés nigérians et de retournés tchadiens qui fuient les attaques et les exactions de groupes armés. 

Une crise humanitaire de grande ampleur

La crise du bassin du Lac Tchad est l’une des plus graves crises humanitaires actuelles, selon l’ONU. Plus de 17 millions de personnes sont affectées par la faim, le manque d’eau et la pauvreté chronique. 10,7 millions ont besoin d’une aide humanitaire d’urgence. 

Ce projet est la troisième phase d’un précédent mis en place en 2016. 

Objectif

Renforcer la résilience et l'intégration socio-économique des populations affectées par la crise du lac Tchad en offrant des opportunités économiques durables afin de lutter contre la pauvreté chronique et d’endiguer les violences. 

Activités

  • Soutenir le développement des moyens d'existence des populations en appuyant les activités d’élevage (reconstitution de cheptel). CARE assure également la création et supervision d’associations villageoises d’épargne et de crédit, des groupements solidarité féminine, permettant aux femmes de mettre en commun leur épargne afin de développer des activités génératrices de revenus. Un soutien financier est également assuré pour les familles les plus pauvres. 
  • Mettre en place des infrastructures essentielles en termes d'eau, d'assainissement et d'hygiène via la construction et la réhabilitation de forages, points d’eau et latrines. CARE soutient également les groupements communautaires qui sont chargés de l’entretien des latrines afin d’assurer la pérennité de ces infrastructures. Des distributions d'articles essentiels pour la gestion de l'eau et de l'hygiène sont organisées.