Yémen

Yémen : prévention et réponse à l’épidémie de choléra

Fiche projet

Début : juillet 2017
Fin : janvier 2018
Localisation : District d’Al Buraiqeh, gouvernorat d’Aden, Yémen
Budget : 400 000 €
Financé par : Centre de Crise et de soutien (CDC-S) du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères
Bénéficiaires : 18 900 bénéficiaires directs, soit 2 700 familles, les chefs communautaires, les comités communautaires et les autorités locales. 80 000 bénéficiaires indirects usagers de 2 centres de santé et 2 écoles.

Depuis avril 2017, une grave épidémie de choléra sévit dans la majorité des régions du Yémen. CARE fournit de l’eau potable et sensibilise les populations aux pratiques d’hygiène saines.

Contexte

D’importants besoins humanitaires après deux ans de guerre

Après plus de deux ans de guerre, des millions de Yéménites ont un besoin urgent d’assistance humanitaire pour assurer leur survie immédiate. 14 millions de personnes, soit la moitié de la population, sont en situation d’insécurité alimentaire.

Le système de santé et les infrastructures publiques, notamment de transport et de stockage d’eau potable, connaissent également de graves dysfonctionnements. Moins de la moitié des centres de santé du pays sont fonctionnels. Il y a d’importantes pénuries de médicaments, d’équipement et de personnel. 

CARE lutte contre l’épidémie de choléra

Fin avril 2017, une épidémie de choléra et de maladies liées à l’eau s’est déclarée dans 18 des 22 gouvernorats du Yémen. Progressant à grande vitesse, environ 550 000 personnes auraient été infectées entre avril et août 2017, dont de nombreux enfants souffrant de malnutrition aigüe.

L’intervention de CARE vise à répondre aux besoins liés à la propagation du choléra. Ce projet vise à augmenter les quantités et améliorer la qualité de l’eau potable disponible pour les populations affectées, à fournir des kits d’hygiène de base ainsi qu’à approfondir les connaissances des populations afin d’améliorer les conditions de vie des habitants. 

Objectifs

  • Objectif général : Fournir une assistance humanitaire en eau, hygiène et assainissement d’urgence aux personnes les plus vulnérables afin de réduire les taux de mortalité et de morbidité causés par l’épidémie de choléra.
  • Objectif spécifique : Améliorer l’accès à l’eau potable et aux pratiques d’hygiène saines pour les personnes à fort risque de contamination par le choléra/maladies liées à l’eau. 

Activités

Résultat : Les familles affectées par le choléra/maladies liées à l’eau ont un accès amélioré à une eau potable et des pratiques d’hygiène saines.

  • Organisation d’un service de transport d’eau par camion dans les écoles et centres de santé pendant 4 mois
  • Distribution d’équipements pour assurer une hygiène saine et prévenir le choléra : kits d’hygiène, produits pour le traitement de l’eau et savon
  • Organisation de campagnes de chloration : porte-à-porte auprès des familles afin de chlorer leurs réserves d’eau, installation de sites de chloration au niveau des points d'eau et des camions de transport d'eau,
  • Organisation de campagnes de promotion de l’hygiène : campagnes de nettoyage des jerrycans aux points d’eau et chez les ménages, séances de sensibilisation dans les écoles et centres de santé
  • Contrôle de la qualité de l’eau