CARE France signe l’Appel de Paris pour une micro-finance responsable

Bangladesh © Josh Estey

En réponse aux dérives de la micro-finance CARE France a signé « l’Appel de Paris pour une micro-finance responsable » lancé par Convergences 2015. Cet appel encourage le secteur financier à améliorer son impact par l’application de valeurs éthiques et sociales fortes dans ses pratiques (politique de taux d’intérêt modérés, indicateurs de performance sociale reconnus…).

Instrument de lutte contre la pauvreté dans les pays du sud, le micro crédit est aujourd’hui présent dans plus de 80 pays. Il permet à 128 millions de personnes, parmi les plus défavorisées (dont 81% de femmes) d’avoir accès à des services de micro épargne, de micro finance ou à des services non financiers (conseils, formations, soutien social). De cette façon ces populations peuvent développer des activités génératrices de revenus et améliorer leurs conditions d’existence.

CARE International, en 1991 au Niger, a initié un nouveau modèle de micro-épargne géré par les plus pauvres pour les plus pauvres ; les groupes d’épargne villageoise (VSLA).

Ce système a ensuite été étendu et existe aujourd’hui dans 54 pays représentant plus de 4,6 millions de membres.

Bénéficiaire d’un groupe d’épargne villageoise, Madame Kwei a pu louer un étal, et acheter un stock de fruits et légumes, dans la banlieue d’Accra (Ghana). Pour la première fois elle peut nourrir correctement ses deux enfants et les envoyer à l’école. «Mon groupe d’épargne m’a aidée, ainsi que mes enfants, à sortir de la pauvreté».

CARE France invite ses partenaires à signer cet appel

pour promouvoir la micro-finance responsable comme un outil puissant de développement économique et de réduction de la pauvreté.

Signez l’Appel de Paris

Retrouvez plus d’informations sur l’Appel de Paris et ses propositions 

Retrouvez plus d’information sur les VSLA (texte en anglais)

En savoir plus : Jean Christophel – CARE France 01 53 19 81 19
christophel@carefrance.org