CARE et la Fondation Sanofi Espoir luttent contre la mortalité materno-infantile

La précarité du système sanitaire béninois, l’accès difficile aux structures de santé expliquent en partie le taux élevé de mortalité maternelle et infantile du Bénin (125 femmes par mois meurent de complications liées à une grossesse, un accouchement ou des suites de couches). Ce taux est encore plus élevé en milieu rural. A Ouinhi, zone rurale particulièrement enclavée dans le département du Zou, on compte seulement 1 médecin généraliste, 5 infirmiers et 3 sages femmes pour 25 253 femmes.

Pour lutter contre la mortalité maternelle et infantile au Bénin, CARE France et la Fondation Sanofi Espoir s’engagent dans un projet novateur

« Un appel pour la vie ». Le projet renforcera les capacités des services de santé et des communautés de 35 villages de la commune de Ouinhi. A travers une approche participative et des méthodes innovantes (utilisation de la téléphonie mobile pour transmettre et remonter des données médicales), les communautés, en particulier les mères,seront sensibilisées aux signes de danger liés à la grossesse et aux maladies, et les urgences obstétriques et néonatales seront mieux gérées et prises en charge.

Ce projet s’intègre dans les orientations stratégiques de CARE et bénéficiera de son expertise sur la santé, les femmes et la mobilisation communautaire. Il profitera aussi des expériences d’initiatives similaires dans le cadre du programme « Mother Matters » dont il fait partie. Mené sur 10 ans dans 20 pays ce programme a pour ambition de permettre à 30 millions de femmes d’avoir une grossesse et d'accoucher en toute sécurité.

Le projet pilote « Un appel pour la vie » fait l’objet d’un intérêt tout particulier de la part du gouvernement béninois qui s’engage à intégrer les résultats concluants dans sa politique nationale de santé. Les synergies développées et les leçons apprises permettront ensuite le déploiement de mesures similaires à plus grande échelle. CARE France est très reconnaissant à la Fondation Sanofi Espoir pour son soutien à ce projet pour 3 ans.

"Les femmes sont des acteurs clés du développement et de la réduction de la pauvreté. Conduire une démarche innovante, participative, impliquant tous les acteurs de la chaîne de santé, en particulier les communautés villageoises, nous parait essentiel avec notre partenaire CARE pour accompagner le Bénin dans une approche intégrée de la réduction de la mortalité maternelle et infantile. Autre point fort du projet proposé par CARE, il s’inscrit dans une initiative inter-pays « Mothers Matter », avec la volonté de partager les meilleurs pratiques."

Caty Forget

, Déléguée Générale de la Fondation Sanofi Espoir

Si vous êtes intéressés contactez Thuy-Anne Stricher, 01 53 19 89 97 ou stricher@carefrance.org