L’accès à la finance par la technologie mobile : un outil pour sortir de la pauvreté

Depuis 2008, CARE a développé un modèle pour rendre accessibles les services financiers aux plus démunis. En s’appuyant sur la technologie mobile, CARE relie les secteurs de l’économie formelle et les membres de groupements d’épargne et de crédit villageois (VSLA).
D’une durée de 10 ans, ce programme permettra à 150 millions de personnes, de 39 pays d’Afrique Sub-saharienne de sortir de la pauvreté. 70% des personnes ciblées par ce programme sont des femmes. En effet, ces dernières, en réinvestissant leur gains dans des activités génératrices de revenus ou dans le bien être de leur famille, représentent un véritable effet de levier pour sortir de la pauvreté.

En connectant les VSLA aux institutions financières, CARE offre à ces groupements de nouvelles opportunités pour financer leurs activités. L’utilisation du téléphone mobile, comme un portefeuille virtuel, facilite par exemple les transferts d’argent. Au Kenya, pour répondre à une demande des VSLA de liaison directe avec les banques, un partenariat a été mis en place entre Orange et Equity Bank. En mars 2012, 20 000 VSLA ont ainsi accédé à un service d’épargne via un téléphone mobile, sécurisant ainsi les fonds conservés auparavant dans une caisse commune.
Avec l’accroissement de leurs compétences et de leurs activités, les membres des VSLA voient leurs besoins en ressources et services financiers augmenter. L’accès à des emprunts plus importants devient possible, ainsi qu’à d’autres services. Des assurances pour faire face aux décès, aux mauvaises récoltes ou aux urgences médicales répondent de manière adaptée à ces besoins.

Schéma d’accès des VSLA aux services financiers

Pour plus d'information sur ce programme vous pouvez contacter Thuy-Anne Stricherou Vianney Sauvage.