Economies  

Cette  méthode  porte  sur  l’épargne,  et  non  le  crédit.  Les  membres  se  réunissent  une  fois  par  semaine  et  mettent  leur  argent  dans  une  caisse  commune.  L’épargne  individuelle  mise  en  commun  dans  une  caisse  peut  être  retirée  à  tout  moment  pour  un  achat  ou  un  investissement  mais  fonctionne  aussi  comme  une  assurance  ou  une  protection  pour  les  moments  difficiles.  A  une  date  convenue  à  l’avance,  les  contributions  seront  redistribuées  (y  compris  les  intérêts)  à  tous  les  membres  individuels,  proportionnellement  à  leur  épargne  de  départ.

Prêts  modiques  

Les  membres  peuvent  emprunter  de  l’argent  au  fonds  du  groupe,  mais  pas  plus  de  trois  fois  le  montant  de  leur  épargne  de  départ.  Cette  restriction  est  souvent  convenue  pour  éviter  les  emprunts  trop  élevés  par  rapport  aux  capacités  individuelles  de  remboursement,  mais  également  pour  encourager  l’épargne.

Conditions  flexibles  

Les  conditions  de  remboursement  des  taux  d’intérêt  et  des  emprunts  sont  négociées  au  sein  même  des  groupes.  La  pression  exercée  par  les  pairs  contribue  à  des  taux  de  remboursement  frisant  les  100  %,  tandis  que  la  solidarité  au  sein  du  groupe  garantit  un  certain  degré  de  flexibilité  vis à vis  du  remboursement,  dans  le  cas  où  un  membre  se  retrouve  en  situation  de  crise.

Taux  d’intérêt  décidés  par  les  membres  

Les  membres  s’accordent  sur  les  taux  d’intérêt  idéaux  pour  permettre  la  croissance  du  fonds,  au  bénéfice  de  tous  les  membres  au  moment  de  la  redistribution  des  fonds.

Transparence

Toutes  les  transactions  se  font  devant  tous  les  membres  au  cours  des  réunions  hebdomadaires  empêchant  ainsi  tout détournement  de  fonds  dans  le  dos  des  autres  membres.  L’argent  dans  la  caisse  est  compté  au  début  de  chaque  réunion,  et  il  est  demandé  à  tous  de  se  souvenir  du  montant  avant  que  les  trois  serrures  de  la  caisse  ne  soient  refermées.  Trois  personnes  détiennent  une  des  3  clés  qui  ferment  la  caisse  et  une  4e  garde  la  caisse  jusqu’à  la  prochaine  réunion.  Ces  procédures  garantissent  donc  une  transparence  totale.

Le  rôle  de  CARE

CARE  est  une  association  de  solidarité  internationale.  Notre  mission  est  de  promouvoir  des  solutions  durables  qui  aident  les  plus  vulnérables  à  s’entraider.  Les  indicateurs  de  pérennité  de  ces  groupes  d’épargnes  sont  d’ailleurs  excellents  :  environ  95%  des  groupes  formés  par  CARE  continuent  à  opérer  des  années  après  le  départ  de  CARE  et  continuent  de  se  démultiplier.

CARE  assure   la  formation  indispensable  à  la  création  de  ces  groupes.  Une  règle  d’or  est  que  les  employés  de  CARE  n’aient  pas  accès  à  l’argent  appartenant  aux  membres  des  groupes,  une  autre  est  que  des  personnes  des  communautés  soient  formées  et  rémunérées  par  les  groupes  pour  en  suivre  le  bon  fonctionnement.