Le témoignage d'Hounssi, membre d'un groupe d'épargne villageoise

Hounssi est la présidente du groupement d’entrepreneurs de Damè-doxo, une ferme située dans la commune de Savalou, Bénin. Elle est productrice de manioc et de gari soihoui. Grâce au projet de renforcement de l'accès des ménages pauvres aux marchés financiers et de produits (PRORAME), mené par CARE, son groupement a pu acheter une machine agricole qui est utilisée pour les besoins des membres mais qui est aussi mise en location. L’acquisition de cet outil a augmenté leur production. En effet, lorsqu’elles n’avaient pas cet équipement, elles râpaient individuellement une à deux bassines par jour. Aujourd’hui un seul membre peut râper jusqu'à 10 bassines par jour et à moindre coût.

«Grâce à cette initiative, nous avons appris comment faire du commerce, développer nos activités et nos revenus, et appris les techniques de stockage pour une meilleure rentabilité. Ces différentes formations nous ont permis d’être plus compétitives sur le marché. Les bénéfices issus de nos activités nous permettent de satisfaire nos besoins et ceux de nos  enfants, le reste est épargné. Personnellement la participation à ce projet m’a permis de développer certaines capacités que je n’avais pas. Avant, je ne pouvais pas prendre la parole devant un groupe de 3 à 4 personnes, mais maintenant je peux m’exprimer devant une foule de 1000 personnes sans difficulté. J’ai aussi acquis des aptitudes en comptabilité. C’est formidable