Vers un sourcing responsable dans la filière textile au Bangladesh

Bangladesh © CARE

CARE France accompagne les entreprises dans leur volonté de développer des pratiques innovantes et plus responsables en matière d’approvisionnement. Des solutions concrètes, adaptées à l’entreprise et ses sous-traitants sont mises en place pour assurer des achats et une production  permettant d’améliorer les conditions de travail dans les usines. En effet, les conditions de réalisation des produits sont de plus en plus regardées par les consommateurs.

La réalité du secteur textile au Bangladesh

Au Bangladesh, le secteur textile emploie plus de 3 millions de personnes, dont près de 90% sont des femmes peu qualifiées. Les conditions de travail sont particulièrement pénibles, voire insalubres dans des usines bruyantes où la température peut atteindre 33°C et 80% d’humidité. les salaires sont faibles, avec moins de 30€ par mois les ouvriers bangladeshis sont les moins bien payés au monde dans leur secteur. Plus de 10h de travail par jour 6 jours par semaine sont le lot quotidien de beaucoup.

L’approche market engagement de CARE permet d’amener des conditions de travail plus justes et de répondre aux enjeux rencontrés par les entrepreneurs, salariés et commanditaires pour qui il est souvent difficile de maîtriser ces risques sur leur chaîne d’approvisionnement malgré les audits sociaux.

Les programmes mis en place par CARE au Bangladesh :

-  Partenariats « Workers’ empowerment » : afin d’améliorer les conditions de travail des employés en usine,  CARE apporte aux employés des compétences par de l’alphabétisation, formations technique, connaissances en micro finance, sensibilisation à la santé, droits et sécurité dans les usines ou dans la communauté. Des partenariats de ce type ont été mis en place avec Timberland et Walmart.

-  Partenariats « Achats responsables et innovants » : utiliser les compétences des populations les plus défavorisées pour répondre à la demande internationale et à la volonté des clients soucieux des conditions de réalisation des produits. Un partenariat avec Kik a conduit à l’ouverture de 13 petites unités de production en zone rurale et à la création de 320 emplois pour des femmes qui produisent des tapis et des paniers tout en bénéficiant de formations (santé, droits etc).

-  Entreprenariat social : les artisans et producteurs des populations les plus vulnérables se structurent en micro-entreprises pour développer leurs opportunités économiques tout en mettant en valeur les savoir-faire traditionnels. Au nord-ouest du Bangladesh une mobilisation communautaire regroupant 914 foyers a conduit à la création d’une marque commune « NCVI » (Nijera Cottage and Village Industries) et au développement de produits artisanaux de qualité « Living Blue » (teinture d’indigo, écharpes shibori, …).

Découvrez la présentation sur le Sourcing Responsable de CARE France

En savoir plus : Thuy-Anne Stricher – CARE France 01 53 19 89 87
stricher@carefrance.org