Voir la vie en bleu ? L’indigo naturel source d’émancipation pour les femmes au Bangladesh

Dans le nord ouest du Bangladesh, CARE relance la culture traditionnelle mais longtemps abandonnée d’un indigo naturel supérieur (le véritable indigo du Bengale) et la production artisanale de tissus traditionnels teints. Le projet « Living blue » est un projet social ou les artisans sont structurés en micro entreprises regroupés sous une structure commune le NCVI (Nijera cottage and village industries Pvt.ltd), les dirigeants de la structure sont des artisans ou des membres des communautés, tous très vulnérables et qui sans cela, n’auraient aucune opportunités économiques. Les bénéfices dégagés sont répartis entre les artisans et le reliquat est réinvesti dans les communautés et permet de financer des infrastructures communautaires comme l’assainissement, l’accès à l’eau, de mettre en place des micro-assurances médicales etc.

Trouver des débouchés commerciaux est évidemment essentiel pour la réussite du projet

, et l’indigo « Living blue » est déjà vendu dans plusieurs pays, en Italie, Australie, Inde ou Thaïlande. En avril dernier, CARE a participé au salon international des teintures naturelles  « Isend » à La Rochelle en Avril dernier pour développer de nouveaux contacts.

Si vous êtes intéressés contactez Thuy-Anne Stricher, 01 53 19 89 97 ou stricher@carefrance.org

Voir la vidéo sur le projet :