CARE présente à la Commission sur le Statut de la Femme des Nations Unies

La 57ème session de la Commission sur le Statut de la Femme a eu lieu à New-York du 4 au 15 Mars 2013. Cette année, l'objectif de la commission était de débattre des mesures pour lutter contre la violence à l'égard des femmes et des filles et de renforcer les actions de l'ONU afin d'enrayer ces violences.

Il a été difficile d'aboutir à un consensus sur certains sujets, comme la santé sexuelle et reproductive, le mariage forcé ou les violences qui interviennent dans des contextes politiques instables, qui restent controversés.

Néanmoins, la stratégie définie a pour ambition de traiter les causes profondes des violences faites aux femmes, notamment par l'éducation et l'autonomisation des femmes et des jeunes filles.

CARE International a participé à cette commission et a invité une délégation de 12 militantes pour le droit des femmes venues du Moyen-Orient, d'Asie et d'Afrique pour assister aux débats et apporter leur connaissance du terrain. Il est primordial de rappeler que ces violences ont lieu partout dans le monde indépendamment de l'origine, la culture, la classe sociale, l'âge et la religion.

CARE France a invité Françoise Héritier à commenter les conclusions de la commission sur le statut de la femme des Nations Unies pour le magazine de réflexion Politis. Vous pouvez dès à présent découvrir cet article sur le site de Politis.

Retrouvez ici plus d'information sur cette commission et les conclusions de CARE