Améliorer la performance sociale, facteur de développement économique?

Certaines idées subsistent pour de nombreuses entreprises : améliorer les conditions sociales des travailleurs est un centre de coûts, une perte financière sèche.

L'effondrement du Rana Plaza, qui abritait plus de 3000 ouvriers travaillant dans le textile, allonge la liste des accidents recensés dans ce secteur. La fréquence de ces effondrements et incendies illustre les conditions de travail difficiles de ces bangladeshis, majoritairement des femmes, et relègue tristement la prise en compte de la dimension sociale sous les gravats...

CARE, acteur depuis 10 ans sur ces sujets, a mené de nombreux projets sociaux dans les usines de Dakha et a pu consolider des preuves de la valeur ajoutée économique engendrée par le déploiement de dispositifs sociaux favorables aux travailleurs. Voici quelques exemples d'indicateurs de performance tangible que CARE a pu mesurer grâce aux actions qu'elle met en œuvre dans les usines au Bangladesh :

Pour les employeurs :

  • 50% de réduction de l'absentéisme dans les usines,
  • Réduction des accidents de travail de 20 à 1 par mois,
  • Réduction du coût du contrôle qualité de près de 14%.

Pour les employés :

  • 80% des travailleurs sont en mesure de communiquer avec leurs managers pour résoudre des problèmes
  • 40% peuvent calculer leurs heures supplémentaires
  • 70% font le lien entre les bases de calcul mental apprises et leur productivité
  • 70% font régulièrement des visites médicales

Ainsi, ces indicateurs permettent objectivement d'améliorer la productivité des usines et la qualité du travail effectué. Ils démontrent, au delà du bénéfice pour les salariés, l'impact positif des activités de formations en leadership, communication, santé notamment, sur la performance économique des entreprises.

Si l'attractivité du Bangladesh, pour les industriels repose sur les faibles coûts de fabrication et les larges capacités de production du pays, il est grand temps que les centrales d'achats intègrent d'autres paramètres que le seul prix.

Les industriels ont leur part de responsabilités et doivent être moteurs pour que leurs parties prenantes (consommateurs, salariés, fournisseurs) considèrent les travailleurs avec plus de respect pour que ces derniers puissent vivre dignement.