L'égalité des sexes, un facteur essentiel dans la lutte contre la pauvreté

Thaïlande © Phalakon Paomai/CARE

Les femmes sont les plus exposées à la pauvreté

  • Deux tiers des analphabètes dans le monde sont des femmes.
  • Les femmes sont à l'origine des deux tiers des heures travaillées mais ne gagnent que 10% des revenus mondiaux...

Pourtant, les femmes sont un maillon essentiel du développement

  • Lorsque les femmes gagnent de l'argent, la majorité est réinvestie dans le foyer, pour l'achat de nourriture, la santé, et la scolarisation des enfants.
  • Chaque année passée à l'école pour une fille lui permet d'augmenter les revenus de sa famille jusqu'à 20%.

CARE veille à ce que ses programmes bénéficient équitablement à tous et répondent aux besoins spécifiques de chacun, notamment des femmes. CARE n'exclue pas pour autant les hommes et favorise leur participation dans ses actions pour accompagner un changement des mentalités et des comportements. CARE mène également des actions de plaidoyer auprès des acteurs politiques pour les amener à s'engager durablement pour une égalité de sexes.

Conscients que le secteur privé a un rôle important à jouer dans ce combat, La Fondation d'entreprise CHANEL, la Cartier Charitable Foundation et la Fondation RAJA-Danièle Marcovici ont décidé d'appuyer CARE et de soutenir les femmes. Zoom sur l'engagement de nos partenaires :

Une opération de produits partage pour les agricultrices cubaines

Cuba © CARE

Cette année, la Fondation RAJA-Danièle Marcovici et le groupe RAJA ont développé, avec succès, une opération de produits partage pour sensibiliser leurs parties prenantes au rôle clé joué par les femmes face aux enjeux environnementaux. Cette opération permet de soutenir un projet de CARE à Cuba, dont l'objectif est d'améliorer la production des femmes agricultrices (renforcement de leurs capacités, adaptation au changement climatique) pour améliorer la sécurité alimentaire du pays.

La Fondation RAJA Danièle Marcovici est engagée depuis 10 ans en faveur de la défense des droits des femmes. En décembre 2015, la Fondation a publié une étude « Femmes et environnement : un enjeu clé du développement durable » afin de souligner le rôle des femmes dans la lutte contre le changement climatique ».

Retrouvez ici les principales conclusions de l'étude en vidéo et l'étude complète.
Plus d'informations sur la Fondation RAJA-Danièle Marcovici

Une stratégie philanthropique en faveur des plus vulnérables

Bangladesh © Cyril Le Tourneur d'Ison / CARE

La Cartier Charitable Foundation a pour mission d'améliorer les conditions de vie des plus vulnérables et participe ainsi au développement économique et social des femmes.

Depuis décembre 2013, la Fondation soutient CARE France dans plusieurs programmes « d'empowerment » des femmes à travers le monde (Cameroun, Bangladesh, Haïti et Equateur).

La Fondation soutient par ailleurs CARE sur la diffusion de l'une de ses méthodologies, particulièrement efficace pour favoriser l'autonomisation économique et sociale des femmes : les Associations Villageoises d'Epargne et de Crédit (AVEC). Ainsi, la Cartier Charitable Foundation a participé au financement du webdocumentaire de CARE sur ce sujet : Femmes Lumières.

Une Fondation pour l'indépendance économique des femmes

La Fondation d'entreprise CHANEL intervient pour améliorer le niveau de vie des femmes et de leurs communautés. Elle vise à promouvoir leur indépendance, leur bien-être économique et social.

En 2014, la Fondation s'est associée à CARE pour l'empowerment économique d'exploitantes agricoles issues des minorités ethniques de Chiang Mai, en Thaïlande. Le projet a pour objet de sécuriser et développer les sources de revenus de ces femmes (productions agricoles alternatives respectueuses de l'environnement, renforcement des compétences).

Contactez-nous pour en savoir plus et soutenir l'empowerment des femmes aux côtés de CARE