Les actions humanitaires d'urgence sont imprévisibles et demandent une réactivité immédiate : la préparation en amont de ces interventions est donc déterminante.
Il en est de même pour la mobilisation de l'entreprise et des salariés : prévoir, anticiper un dispositif permet un engagement réel et efficace pour l'entreprise.

Anticipation et réactivité : les mots clefs !

Une fois l'entreprise structurée pour répondre aux urgences, l'enjeu essentiel est d'être réactif pour déclencher une mobilisation dans les plus brefs délais. Le dispositif doit être enclenché dès les 1ers jours de l'urgence. Pour cela, le système de décision interne à l'entreprise doit être court pour lancer une opération de mobilisation efficace.

Structurer l'approche de l'entreprise

I. Etablir une politique d'engagement au niveau de l'entreprise
  • Quels sont les critères qui déclenchent un soutien de l'entreprise et/ou mobilisent les salariés ?
  • Quel est l'engagement de l'entreprise ? Appel à dons, abondement, espace de communication, etc.
  • Quel engagement l'entreprise suscite t-elle auprès de ses salariés ?
II. Préparer un dispositif, avec un/des partenaire(s) ONG, prêt à être déployé immédiatement
  • Pré-identifier un/des partenaire(s) ONG
  • Préparer un plan de communication interne et externe
  • Pré-identifier un moyen pour collecter des fonds ou mobiliser ses salariés (s'il existe un besoin en compétences)
III. Coordonner le dispositif avec la ou les ONG partenaire(s)
  • Prendre contact avec l'association pour rassembler les informations nécessaires (état de la situation, modalités d'intervention, supports de communication, moyens nécessaires)
  • Réagir dès que la crise humanitaire arrive : valider avec la gouvernance la mobilisation de l'entreprise
IV. Engager et mobiliser les salariés
  • Mettre en place le dispositif choisi - mobilisation des salariés ambassadeurs, plan de communication, etc.
  • Susciter les mobilisations par des activités originales (ex. : collectes par le biais d'activités sportives ou culturelles)
V. Informer les salariés sur les actions engagées grâce à leurs mobilisations
  • Communiquer régulièrement les premiers jours de crise humanitaire puis espacer les moments de communication
  • Donner des exemples concrets de l'intervention de l'ONG partenaire (équivalence de dons, photos, vidéos, etc.)
  • Assurer un reporting d'informations sur court et moyen termes

Intégrer des outils efficaces pour mobiliser les salariés

  1. Communiquer via l'intranet de l'entreprise
    L'exemple : AXA a dédié un post sur son intranet Groupe qui a ensuite été décliné sur les pages intranet de chaque entité
  2. Développer une page de collecte dédiée (pour les collectes françaises)
    L'exemple : Bouygues Construction a contacté CARE pour mettre en place une page dédiée à la collecte de ses salariés français
  3. Utiliser une plateforme de collecte externe (pour les collectes internationales)
    L'exemple : Ammado - www.ammado.com - un moyen efficace pour atteindre un réseau de niveau mondial. Les dons peuvent être faits dans 78 devises
  4. Développer un site corporate fédérateur et la mobilisation par emailing
    L'exemple : La BNP Paribas a créé un fonds de dotation dédié au soutien d'actions d'urgence : http://www.urgenceetdeveloppement.bnpparibas.com/ et sollicite ses employés tout au long de l'année
  5. Emailing de la direction
    L'exemple : La direction RSE du groupe AXA a envoyé un premier emailing aux entités locales pour les inciter à relayer la campagne de levée de fonds (dans ce cas, via le site ammado) à travers les canaux de communication locaux disponibles. Plusieurs emails de relance ont été envoyés pour assurer la réussite de cette opération
  6. Autres supports
    Affichage dans vos locaux ; urnes de collecte dans vos locaux (dont points de ventes) ; impliquer vos clients via l'utilisation des réseaux sociaux ; diffuser des bannières de mobilisation à travers votre site internet ou en signature d'email ; newsletter interne ; écrans vidéos ; etc.

Retrouvez les témoignages de nos partenaires