Laurence Pessez, du Fonds U&D de BNP Paribas
et Amandine Soulier, du groupe AXA, expliquent comment mobiliser les salariés lors d'urgences humanitaires.

Laurence Pessez - Fonds U&D BNP Paribas

Pourquoi avoir créé le Fonds U&D ?

En 2012, BNP Paribas a créé le Fonds U&D en réponse aux demandes des salariés souhaitant se mobiliser et engager l'entreprise lors de catastrophes humanitaires.

L'entreprise BNP Paribas répondait à ces sollicitations au cas par cas. Cependant, pour être plus réactif et plus impactant lors d'urgences humanitaires, l'entreprise a décidé de créer un fonds dédié.

Quel est le dispositif mis en oeuvre ?

Nous avons créé un dispositif de toutes pièces. C'est un fonds de dotation qui est non seulement un point d'entrée unique qui catalyse les générosités des collaborateurs et des entités de BNP Paribas dans le monde, mais aussi un moyen pour mobiliser les salariés.

Grâce à cette structure, nous pouvons améliorer l'information et la communication de nos engagements en faveur d'actions humanitaires. Mais par dessus-tout, c'est un formidable outil pour guider et mobiliser les salariés lors de telles urgences. Par ailleurs, cela nous permet de proposer aux salariés domiciliés en France et au Luxembourg, une déduction fiscale qui les incite à être encore plus généreux. A ce jour, cette structure est ouverte à l'ensemble des salariés mais pourrait être ouverte à d'autres parties prenantes...

Quels conseils donneriez-vous ?

Il faut une cohérence entre les ambitions et les moyens mis en œuvre. En clair, le dispositif doit être adapté à la taille de la structure, aux attentes des salariés et de l'entreprise. Et surtout répondre aux besoins des populations affectées.

Chez BNP Paribas, la création d'un tel fonds a été complexe mais cela nous a permis de calibrer notre approche : déterminer les critères de soutien à des actions d'urgence, être réactif aux sollicitations des salariés, répondre aux besoins des ONGs et des populations affectées dans les meilleurs délais.

Un autre conseil : l'entreprise doit réellement s'engager avec ses salariés. Mettre en place un système d'abondement des dons nous a semblé être un prérequis et une preuve tangible de son engagement.

Quelles sont les réactions internes et externes liées à votre engagement ?

Elles sont très positives ! Un tel engagement et un tel dispositif sont fortement mobilisateurs pour nos salariés. Nous avons eu de nombreux témoignages de reconnaissance et de fierté d'appartenance à l'entreprise.

Par exemple, l'un de nos collaborateurs anglais nous a partagé sa bonne surprise « de travailler pour la 1ère fois au sein d'une entreprise qui mobilise à ce point ses collaborateurs ». Un autre s'est dit « fier de faire partie d'une entreprise qui soit réactive et tournée vers les questions de solidarité ».

Notre ambition est d'être efficace dans nos engagements et de mobiliser le plus grand nombre de collaborateurs. Nous y travaillons chaque jour !

Témoignage d'Amandine Soulier - Corporate Responsibility - Groupe Axa

Pour quelles raisons votre entreprise mobilise et engage ses salariés lors d'urgences humanitaires ?

Dans le cadre de sa politique de Responsabilité d'Entreprise, AXA a choisi de s'engager sur le thème de la Recherche et l'Education pour prévenir les risques de façon à aider la Société à mieux se préparer aux risques environnementaux, qui concernent la vie humaine et les risques socio-économiques. Ainsi, parmi ses engagements, AXA soutient financièrement certains projets de Réduction des Risques de Catastrophes Naturelles menés par CARE. Néanmoins, si la prévention de ces risques est cruciale pour un assureur, il nous a semblé indispensable d'agir également lorsque la catastrophe survient. Une démarche initiée lors du tsunami de 2004, qu'AXA a ensuite formalisée en 2010 sous la forme de guidelines pour les entités du Groupe. Ainsi, selon le type de catastrophe, le pays dans lequel elle a lieu et la présence de collaborateurs AXA dans ce pays, l'organisation de l'appel à dons et l'abondement du Groupe seront adaptés. De plus, nous demandons aux entités AXA de pré-sélectionner une ou plusieurs ONG qui recevront les dons localement selon la nature de la catastrophe.

Comment procédez-vous pour mobiliser vos salariés : quels dispositifs et quels outils utilisez-vous ?

Les appels à dons auprès de nos salariés sont toujours relayés par AXA Atout Cœur, le programme international de bénévolat des collaborateurs d'AXA. Selon l'ampleur de la catastrophe et les dispositifs mis en place par les entités AXA localement, il peut s'agir de dons en cash, en chèque, online sur le site de l'association sélectionnée ou bien sur le site d'AXA Atout Cœur. Depuis 2012, nous avons par ailleurs utilisé à deux reprises la plateforme online de don à l'international : Ammado. Selon les cas, AXA abondera ou non les dons de ses collaborateurs : s'il s'agit d'une catastrophe ayant lieu dans un pays d'intervention de CARE et que, selon les guidelines du Groupe, AXA abonde les dons de ses collaborateurs, alors le Groupe AXA, basé à Paris, versera l'abondement à CARE France.

Quels conseils donneriez-vous à une entreprise pour engager ses salariés lors d'urgences humanitaires ? (facteurs de succès et écueils à éviter)

  • Définir une politique d'aide humanitaire
  • Etablir une veille des catastrophes
  • Mettre en place votre appel à dons le plus rapidement possible dans le respect de la politique d'aide humanitaire
  • Créer un réseau de collaborateurs capables de diffuser l'appel à dons et éventuellement recueillir les dons
  • Impliquer la Communication afin de diffuser l'appel le plus largement possible et rappeler l'information durant toute la durée de la campagne
  • Communiquer sur la somme récoltée/abondée puis sur les actions mises en place par l'ONG aidée 

Selon nous, le facteur clef de succès d'une telle opération est la réactivité de l'entreprise pour se mobiliser. Par exemple, lors de la catastrophe aux Philippines due au typhon Haiyan, le dispositif a été enclenché dans les 24h ! Durant ce court laps de temps, les dirigeants du Groupe AXA ont décidé de s'engager et l'ensemble de notre dispositif a été enclenché au niveau international. La réussite est au rendez-vous car AXA a pu reverser plus de 500.000€ à CARE.

Quels sont les témoignages internes et externes liés à votre engagement ?

Ils sont toujours très positifs et les collaborateurs d'AXA sont fiers que leur entreprise se mobilise lorsque ces catastrophes surviennent par le biais d'un appel à dons et, selon l'ampleur de la catastrophe, par un abondement. Les comptes AXA sur Facebook, Linkedin ou Twitter font également remonter une très grande majorité de commentaires positifs.