03 février 2015

2015, une année essentielle pour les droits des femmes

En septembre prochain, les gouvernements se réuniront à l'ONU à l'occasion de deux conférences décisives majeures.

Les femmes sont un pilier de la lutte contre la pauvreté : il est essentiel que les Etats placent l'empowerment* des femmes au cœur de leurs engagements, et luttent activement contre les discriminations de genres en faisant de l'égalité des sexes une réalité partout dans le monde.

Les négociations ont déjà commencé. CARE participe à ces conférences afin de demander des mesures ambitieuses en faveur des droits des femmes.

L'association humanitaire CARE défend les droits des femmes
CARE

Beijing+20

Il y a 20 ans, 189 gouvernements adoptaient la Déclaration et le Programme d'action de Beijing, marquant une avancée sans précédent pour les droits des femmes avec un accord clair pour parvenir à l'égalité et à l'autonomisation des femmes. Pourtant, malgré les progrès accomplis, aucun gouvernement n'a pleinement mis en œuvre ses engagements en faveur de l'égalité des sexes dans tous les domaines de la vie.

La Commission de la condition des femmes (CSW) se réunira du 9 au 20 mars 2015 au siège de l'ONU. Des représentants des États membres, des entités des Nations Unies et des ONG accréditées, dont CARE, prendront part à cette session.

La Commission dressera le bilan des avancées réalisées en termes de lutte pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes.

En septembre 2015, la conférence de l'ONU pour les femmes « Beijing+20 » conduira les gouvernements à s'engager sur un nouveau plan d'action.

Les objectifs mondiaux pour le développement post-2015

Les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), premiers objectifs de développement mondial, ont été décidés en 2000 et arrivent à échéance cette année.

En septembre 2015, les gouvernements réunis au siège de l'ONU renouvelleront leurs engagements et décideront d'un programme d'action pour les 15 prochaines années.

Lorsqu'elles ont le pouvoir d'agir, les femmes jouent un rôle capital dans la lutte contre la pauvreté et le développement de leur pays. Il est crucial que l'empowerment des femmes soit au cœur de ce programme d'action.

*L'empowerment des femmes : Ce terme anglais désigne le fait que les femmes doivent pouvoir décider de leur vie, agir et mettre en œuvre leurs choix, et faire entendre leur voix au seinleur famille tout comme dans la sphère publique. L'empowerment des femmes passe par l'accès aux droits fondamentaux (éducation, santé) et aux ressources économiques.

En savoir plus

A l'occasion de la Journée internationale des femmes, le 8 mars, l'ONG humanitaire CARE France appelle les hommes à se mobiliser pour les droits des femmes. Vincent Cassel et Léa Seydoux sont les ambassadeurs de cette campagne : « Donne du pouvoir aux femmes, si t'es un homme ».