14 février 2015

Lorsqu'elles ont le pouvoir de décider et d'agir, les femmes jouent un rôle capital dans l'amélioration des conditions de vie de leur famille et de leur communauté.

L'association humanitaire CARE défend les droits des femmes
CARE

L'égalité des genres, un droit fondamental

Dans le monde, les femmes sont davantage exposées à la pauvreté et aux discriminations. Leurs droits sont souvent bafoués, leurs perspectives d'avenir limitées et leurs voix réduites au silence.

Par exemple, dans la plupart des pays qui ont ratifié la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes, des lois sexistes régissent toujours le mariage, la propriété et l'héritage.

CHIFFRES CLÉS
  • 1 femme sur 3 est victime de violences au cours de sa vie.
  • Seulement 22% des parlementaires dans le monde sont des femmes.
  • Les femmes effectuent 2/3 des heures travaillées mais ne que gagnent 10% des revenus mondiaux.
  • Plus d'1 pays sur 2 ne condamne pas le viol conjugal.

Les femmes, actrices du changement

Les sociétés ne peuvent prospérer durablement quand la moitié de leur population sont victimes de discriminations.

Lorsqu'elles ont le pouvoir de décider et d'agir, les femmes jouent un rôle capital dans l'amélioration des conditions de vie de leur famille et de leur communauté.

CHIFFRES CLÉS
  • Deux tiers des 774 millions d'adultes analphabètes dans le monde sont des femmes. Pourtant, si toutes les femmes suivaient des études secondaires, la mortalité infantile serait réduite de moitié.
  • Les femmes ne possèdent que 20% des terres cultivées dans le monde, or l'égalité des genres dans l'agriculture sauverait 150 millions de personnes de la malnutrition.

L'empowerment des femmes

L'ONG humanitaire CARE défend les droits des femmes
CARE

Pour CARE, l'empowerment des femmes est le résultat combiné de changements dans trois domaines :

  • le renforcement de la capacité d'agir des femmes : en facilitant l'accès aux services essentiels (éducation, santé...) et aux ressources (épargne, terre...), en développant leurs connaissances et compétences.
  • la promotion de relations de pouvoir équitables : en permettant aux femmes de connaître et de revendiquer leurs droits, et en les encourageant à participer aux décisions prises au sein de leur famille et de leur communauté.
  • l'évolution des structures et normes sociales : en agissant pour l'adoption et la mise en application de lois permettant aux femmes d'avoir accès aux droits humains fondamentaux.
En savoir plus

A l'occasion de la Journée internationale des femmes, le 8 mars, l'ONG humanitaire CARE France appelle les hommes à se mobiliser pour les droits des femmes. Vincent Cassel et Léa Seydoux sont les ambassadeurs de cette campagne : « Donne du pouvoir aux femmes, si t'es un homme ».