30 mars 2015

Conférence des donateurs : Les Etats doivent répondre à la plus grave crise humanitaire au monde

L'ONG internationale CARE participe demain à la conférence des pays donateurs au Koweït et appelle les Etats à une mobilisation à la hauteur des besoins.

La Syrie est la crise humanitaire la plus grave dans le monde. Or, plus de 90% des 8,4 milliards de dollars demandés par l'ONU pour l'année 2015 n'ont toujours pas été réunis.

 « Le coût humain de ce conflit est effrayant et totalement inacceptable. Le nombre de personnes qui ont besoin d'une aide d'urgence ne cesse d'augmenter depuis 4 ans. Près de 10 millions de personnes n'ont aujourd'hui pas assez de nourriture et plus de 11 millions ont besoin d'eau potable en Syrie », alerte Philippe Lévêque, directeur de CARE France.

« La communauté internationale multiplie les conférences sans que les résultats soient à la hauteur des besoins. Déjà en 2014, seuls 58% de l'appel de l'ONU avaient été financés. L'aide apportée aux victimes est très largement insuffisante. Le manque de financements a des conséquences humaines dramatiques », ajoute Philippe Lévêque.

Réaction à la suite de cette conférence


Une mobilisation insuffisante :
La troisième conférence des donateurs pour la Syrie s'est déroulée mardi 31 mars au Koweït. Sur les 8,4 milliards de dollars demandés par l'ONU, les Etats n'ont promis que 3,8 milliards de dollars.

La solidarité internationale doit être multipliée par trois pour permettre aux agences de l'ONU et aux ONG d'aider l'ensemble des populations affectées par la crise syrienne. L'année dernière, le PAM avait déjà dû réduire la taille des rations alimentaires distribuées.

CONTACT MEDIAS :

Nos équipes présentes à la conférence des pays donateurs au Koweït sont disponibles pour tout commentaire.
Nos équipes en France, au Liban et en Jordanie sont également disponibles pour toute interview en français, anglais ou arabe.

Contact : Laury-Anne Bellessa, chargée des relations medias chez CARE France, + 33 (0) 1 53 19 89 92, + 33 (0) 6 24 61 85 37, bellessa@carefrance.org

A propos de l'ONG CARE :

Fondé en 1945, CARE est l'un des plus grands réseaux humanitaires mondiaux, apolitiques et non confessionnels. En 2014, CARE était présent dans 90 pays.

Au Moyen-Orient, CARE a fourni une aide d'urgence à plus de 290 000 personnes : 

  • En Syrie, CARE apporte une aide d'urgence aux populations affectées par les violences.
  • En Jordanie, CARE fournit un soutien financier d'urgence pour aider les réfugiés syriens à couvrir leurs dépenses de base (loyer, achat de nourriture et médicaments). CARE assure un soutien psychosocial et informe les réfugiés sur les soins de santé et soutien juridique/social dont ils peuvent bénéficier.
  • Au Liban, CARE fournit un soutien financier d'urgence aux réfugiés syriens et travaille avec les municipalités pour améliorer les réseaux d'approvisionnement en eau et les installations sanitaires destinées aux réfugiés et aux communautés hôtes.
  • En Egypte, CARE sensibilise les réfugiés syriens aux risques d'exploitation sexuelle et aux violences contre les femmes et les enfants.
  • En Turquie, CARE a distribué de la nourriture, des couvertures et des articles d'hygiène à près de 10 000 réfugiés de Kobané.
  • En Irak (Kurdistan), CARE apporte un aide aux déplacés.

En savoir plus : www.carefrance.org