18 septembre 2015

Le climat au pied du mur : le street art se mobilise

A trois mois de la conférence internationale sur le climat (COP 21), des artistes de street art et l'association internationale CARE France ont investi l'espace public parisien afin de sensibiliser le grand public aux enjeux du changement climatique.

Les impacts du changement climatique sur les droits humains

dAcRuZ, Doudou Style, FKDL, Koralie, Stoul sont les artistes mobilisés pour le climat. Leurs œuvres sont visibles le long du canal St Martin et du canal de l'Ourcq (Paris, 10e et 19e) jusqu'à la mi-décembre 2015.

Un parcours de cinq œuvres (graffs, collages) permet de découvrir les impacts du changement climatique sur les droits humains : sécurité alimentaire, accès à l'eau, justice sociale, habitat. 

Le changement climatique et les femmes

Les dérèglements climatiques créent une double injustice. Ils touchent plus sévèrement les populations pauvres, qui sont pourtant les moins responsables des émissions de gaz à effet de serre. Les femmes, victimes de discriminations, font face à des défis supplémentaires pour s'adapter aux changements climatiques.

Les œuvres présentées mettent en avant des figures féminines, victimes du changement climatique mais aussi porteuses de solutions.

Des balades guidées solidaires

Des balades guidées hebdomadaires, animées par des personnes en voie de réinsertion, permettent au grand public d'en savoir plus sur les conséquences des dérèglements climatiques et les enjeux de la conférence internationale sur le climat qui aura lieu à Paris en décembre 2015 (COP 21).

Les balades urbaines sont animées en collaboration avec l'association L'Alternative Urbaine. Ce projet est réalisé avec le soutien de la Mairie de Paris. Ce parcours a été labellisé « Paris pour le climat » par la Mairie de Paris et « COP21-CMP11 / Paris 2015 » par le ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie.

En savoir plus :