26 octobre 2015

Philippines : CARE apporte une aide d’urgence aux populations sinistrées par le typhon Koppu

Le 18 octobre, le typhon Koppu a ravagé de nombreuses maisons et terres cultivables au nord des Philippines. Près de 2,7 millions de personnes sont touchées. CARE a mis en place une aide alimentaire d’urgence.

L'association CARE apporte une aide humanitaire d'urgence aux victimes du typhon Koppu aux Philippines

Des dommages humains et matériels

Des vents d’une vitesse de 220 km/h et d’intenses précipitations ont frappé le nord des Philippines le 18 octobre.

« Beaucoup d’habitations se sont retrouvées inondées car les pluies ont fait déborder des rivières et des barrages. Des crues éclair et des glissements de terrain ont détruit de nombreuses maisons dans les zones les plus vulnérables », explique John Tamayo, coordinateur des urgences chez CARE aux Philippines.

Certains enfants, traumatisés par la violence du typhon, ont besoin d’un soutien psychologique.

« Nous avons perdu toutes nos récoltes »

Certaines terres cultivables ont été dévastées par le typhon.

« La prochaine récolte de riz était prévue pour la deuxième semaine de novembre, mais nous avons tout perdu », déplore un agriculteur de la région de Nueva Ecija.

La sécurité alimentaire de certaines familles est déjà menacée :

« Nous ne savons pas par où commencer. Pour l’instant, mes enfants ne se nourrissent que de patates douces. Nous avons besoin d’aide », explique Marissa Mojar, une agricultrice qui cultive la noix de coco dans la région d’Aurora.

Des besoins urgents en eau, nourriture et abris

L'association CARE aide les victimes du typhon Koppu
CARE a organisé une distribution d'urgence pour aider les victimes du typhon Koppu ©2015/CARE

CARE et ses partenaires locaux ont immédiatement déployé leurs équipes dans sept municipalités de Nueva Ecija et Aurora.

« Nous nous étions préparés à un typhon d’une intensité élevée. Nous avons mobilisé nos équipes et rassemblé des produits alimentaires pour pouvoir les distribuer rapidement. Nous venons en aide en priorité aux familles ayant perdu tous leurs biens ou leur principale source de revenu », explique Tess Bayombong, directrice de CARE aux Philippines.

Dans l’immédiat, les populations affectées ont besoin de nourriture et d’eau potable. Elles ont également besoin d’abris d’urgence et de biens de première nécessité, tels que des couvertures, des moustiquaires et des lampes de poche.

Afin d’éviter une aggravation de la situation sanitaire, il faut également distribuer des produits d’hygiène : savon, dentifrice, brosse à dent, lingettes hygiéniques…

Contact médias

Nos équipes aux Philippines sont disponibles pour toute demande d’interview. Contactez Laury-Anne Bellessa, chargée des relations medias, +33 (0)1 53 19 89 92/ 06 24 61 85 37, bellessa@carefrance.org