03 novembre 2015

Népal : CARE apporte une aide financière aux victimes du séisme

Six mois après les séismes qui ont dévasté le pays, de nombreux Népalais n'ont pas retrouvé leur source de revenu ou n’arrivent plus à subvenir à leurs besoins. CARE apporte une aide financière aux communautés isolées. L’agriculteur Singi Bomjan témoigne.

L'association CARE fournit une aide financière aux népalais victimes du séisme
Singi, un agriculteur népalais durement touché par les séismes, a reçu une aide financière de CARE ©2015/CARE

« On aurait dit que la terre se renversait »

La famille de Singi, agriculteur de 80 ans, habite le village de Banskhara depuis trois générations. S’il avait déjà vécu un séisme en 1934, celui d’avril 2015 a marqué son esprit :

 « On aurait dit que la Terre se renversait », se souvient-il.

Les larmes aux yeux, il raconte que sa fille et ses sept petits-enfants ont trouvé la mort pendant le séisme :

« Notre maison s’est effondrée et ils ont été ensevelis dans les décombres. Quand c’est arrivé, je me trouvais dans les champs avec mon fils et ma belle-fille. »

En plus du choc émotionnel, ce drame a eu un impact désastreux sur les revenus de Singi. Etant un « sukumbasi », un paysan privé de terre, Singi est employé par un propriétaire qui s’approprie une grande partie de ses récoltes. Mais depuis qu’il travaille la terre seul avec son fils, il n’arrive plus à produire suffisamment pour subvenir à ses besoins.

Singi fait partie de ces personnes vulnérables qui ont pu bénéficier du programme d’aide financière mis en place par CARE

Une aide financière versée sans condition

Après avoir apporté une aide humanitaire d’urgence aux régions dévastées par le séisme en avril 2015, CARE aide les communautés les plus affectées à se reconstruire.

Une des solutions proposées par CARE est une aide financière versée aux personnes les plus vulnérables. Chaque famille ayant des besoins différents, les bénéficiaires peuvent dépenser la somme (environ 135 euros) comme ils le souhaitent.

« J’ai l’intention d’utiliser cette aide pour acheter une remise afin de stocker mon maïs. Mon ancien abri a été détruit lors du tremblement de terre. En attendant, je conserve mes récoltes dans un sac de rangement fourni par CARE », explique Singi.

Dans un deuxième temps, CARE va soutenir la construction d’habitations durables et aidera les populations népalaises à retrouver des moyens de subsistance durables.

L'action de CARE

CARE a aidé 130 000 personnes depuis les séismes. Nos équipes soutiennent les communautés isolées à reconstruire leur maison, à assurer leur récolte et à affronter l'hiver :

  • Une aide d'urgence avant l'hiver : CARE va distribuer des kits hivernaux aux familles les plus vulnérables (femmes enceintes, mères avec enfants...). Ces colis contiendront notamment des couvertures et des vêtements chauds.
  • Un accès à un logement durable : Alors que 2,8 millions de personnes vivent encore dans des abris de fortune faits de tôles, les équipes de CARE forment les communautés et leur fournit les outils et matériaux pour bâtir des maisons solides.
  • Un soutien alimentaire et sanitaire : CARE distribue des kits d'hygiène et des paquets de semences aux familles les plus vulnérables du village.