06 novembre 2015

Philippines : deux ans après Haiyan, la population est plus résiliente aux impacts du changement climatique

Le 8 novembre 2013, le typhon Haiyan ravageait les Philippines. Deux ans après, les programmes d’urgence et d’adaptation de CARE ont porté leurs fruits : la population est plus résiliente face aux chocs climatiques.

L'association CARE France participe aux efforts de reconstruction et de réhabilitation aux Philippines, deux ans après le typhon Haiyan

Aider les communautés à se reconstruire après Haiyan

CARE a fourni une aide humanitaire à plus de 335 000 personnes affectées par le typhon Haiyan.

Construire des habitats plus résistants

CARE a notamment distribué des colis de nourriture et a formé la population pour la reconstruction d’habitats plus solides.

« A Dagami, Pastrana et Santa Fe, la quasi-totalité des maisons construites après Haiyan sont restées intactes après le passage d’autres typhons, dont Hagupit », se réjouit Maria Teresa Bayombong, directrice de CARE aux Philippines.

Créer des activités génératrices de revenu

Nos équipes ont aussi aidé les populations à recouvrer des moyens de subsistance. Plus de 27 000 personnes et 229 organisations communautaires ont bénéficié d’une aide financière visant à favoriser la création d’activités génératrices de revenus.

CARE a également fourni des formations afin de relancer les plantations agricoles, dynamiser l’économie locale, promouvoir l’éco-tourisme et créer des opportunités pour les travailleuses.

« Les femmes sont un élément clé de la reconstruction car elles ont la charge de 53% des moyens de subsistance des communautés. CARE a soutenu le renforcement de leurs compétences », précise Maria Teresa Bayombong.
CARE fournit des formations aux populations les plus vulnérables ©2015/CARE

Une action sur le long terme, l’adaptation au changement climatique

Les Philippines sont souvent victimes de catastrophes naturelles, il est donc crucial que la population ait la capacité de résister aux futurs chocs climatiques

Améliorer la prévision et la gestion des risques climatiques

Aujourd’hui, CARE Philippines soutient les populations afin de réduire les impacts des catastrophes naturelles et de renforcer leur résilience face au changement climatique.

« Pour leur assurer une sécurité alimentaire durable, nous aidons les communautés à diversifier leurs sources de revenus et à s’adapter aux effets du changement climatique », explique Maria Teresa Bayombong.
« Nous formons les communautés à prévoir les risques potentiels liés aux dérèglements climatiques et à gérer leur calendrier saisonnier de façon à limiter l’impact des inondations, sécheresses ou épidémies sur leurs moyens de subsistance », précise-t-elle.

« Nous avons assisté à une véritable transformation »

« Nous avons assisté à une véritable transformation : les communautés qui avaient tout perdu après Haiyan sont maintenant capables de faire face lorsque des tragédies similaires surviennent », explique Maria Teresa Bayombong.
« Un des facteurs de cette transformation est la forte volonté et la coopération des populations. Certaines communautés ont mis en commun leurs ressources. Nous saluons la solidarité des Philippins, surtout envers ceux qui peinent à se reconstruire », précise-t-elle.