02 décembre 2015

3ème journée de la COP21 : nos experts analysent l'évolution des négociations

Une délégation de 20 experts du climat, membres du réseau CARE, participe aux négociations. Ils commentent le troisième jour de la COP21.

Un climat de confiance qui se fragilise

Les négociations avancent peu. Depuis trois jours, la plupart des Etats restent campés sur leurs positions. Les questions les plus épineuses restent les financements ainsi que les pertes et dommages. Peu de dialogues et de compromis s’établissent. CARE demande aux négociateurs de ne pas briser le climat de confiance, condition sine qua non pour un processus efficace. L’Union européenne, très silencieuse ces derniers jours, doit se positionner plus clairement en faveur d’un accord ambitieux et équitable.

Le G77+ la Chine ont critiqué ce soir le manque de transparence et d’inclusion du processus. En effet, beaucoup de réunions ont lieu en parallèle ce qui ne permet pas aux plus petites délégations de suivre l’ensemble des échanges. De même, la taille des salles restreint parfois l’accès aux discussions.

Un retournement inattendu et positif sur les droits humains

Ce matin, le Canada s’est clairement positionné en faveur de l’intégration des droits humains et de l’égalité de genre dans l’article 2, définissant l’objectif de l’accord. Le Canada, jusque-là peu engagé sur cette thématique, rejoint ainsi les pays convaincus de longue date que ces droits fondamentaux ne sont pas négociables, tels que le Mexique et les Philippines. Ce revirement est un signal fort et salué par les ONG. CARE espère que cela apportera une impulsion positive qui sera suivie par d’autres Etats, notamment l’Union européenne.

Il faut malgré tout rappeler que l’existence même de l’article 2 n’est pas assurée. Comme mentionné par nos experts hier, supprimer cet article équivaudrait à vider de sens le texte de l’accord.

La sécurité alimentaire sur la sellette

Depuis hier, l’Union européenne a la charge de coordonner la simplification des paragraphes du préambule sur la sécurité alimentaire (pp11 à 14). C’est une bonne nouvelle car l’UE a longtemps poussé pour l’intégration de ce concept dans l’accord.

Cependant, certains Etats pensent qu’une mention de la sécurité alimentaire dans le préambule serait suffisante. CARE demande une inclusion complémentaire dans l’article 2, dont le poids juridique et opérationnel est plus important.

Notre appel sur les pertes et dommages

L'association CARE participe aux négocations de la COP21
CARE a présenté mercredi 3 décembre un nouveau rapport sur les pertes et dommages, en partenariat WWF et ActionAid © 2015 / CARE

Alors que les négociations sur les pertes et dommages sont toujours en cours de manière officielle et officieuse, CARE, WWF et Action Aid ont publié aujourd’hui le rapport « Loss and Damage: Climate Reality in the 21st Century ». Ce rapport rappelle que les Etats ne peuvent plus détourner le regard. Les pertes et dommages sont une réalité.

Un rappel qui tombe à point nommé. Hier, les Etats-Unis ont annoncé une contribution de 30 millions de dollars à l'initiative sur l’assurance climatique. Une initiative que nous saluons et qui pourra couvrir certaines pertes liées aux changement climatique mais qui est loin d’être une solution miracle. Nous devons aller bien plus loin. L'accord ne doit pas se cantonner à cela. CARE rappelle qu'il est nécessaire de limiter les pertes et dommages (par le biais de la réduction des émissions de gaz à effet de serre et le renforcement des actions d’adaptation), d’apporter une réponse aux pertes et dommages (en apportant des financements et en renforçant les moyens techniques des pays les plus affectés), de renforcer et prolonger le mécanisme de Varsovie

L’action de CARE aux négociations climatiques

Qui sont nos experts ? Retrouvez la liste de nos experts et porte-paroles, ainsi que l’agenda de nos évènements sur notre site.

Comment suivre les réactions de nos experts ? Abonnez-vous à nos fils twitter @CAREfrance et @CAREClimate, nous utiliserons les #ADP2, #COP4rights, #1o5.

Découvrez des commentaires quotidiens sur les négociations sur notre site internet.

Contact médias

Nos équipes (francophones et anglophones) suivent les négociations au Bourget et sont disponibles pour toute demande d’interview. Contactez Laury-Anne Bellessa (sur le site du Bourget), Chargée des relations medias, +33 (0)6 24 61 85 37, bellessa@carefrance.org

Nos actions autour de la COP 21

  • Le Forum sur la Vulnérabilité Climatique et CARE International ont lancé le 23 octobre 2015 une campagne en ligne #1o5C /http://www.1o5c.org/ afin d'élargir la base de soutien en faveur de la limitation de la hausse de la température globale à +1,5°C.

  • Découvrez notre parcours street-art « le climat au pied du mur » visible à Paris jusqu’au 19 décembre 2015.

  • Consultez le site internet « COP ou pas COP ? » afin de tester vos connaissances sur la COP et de découvrir les impacts du changement climatique sur les droits humains.