11 décembre 2015

Cuba : CARE accompagne les éleveurs dans leur adaptation au changement climatique

A Cuba, les aléas climatiques fréquents impactent l’élevage, un des premiers secteurs productifs du pays. CARE, en partenariat avec l’association cubaine de production animale (ACPA), forme et équipe les éleveurs afin d’adapter leurs pratiques au changement climatique.

L'association CARE France aide les éleveurs à s'adpater au changement climatique
A Cuba, les secteur de l'élevage est impacté par le changement climatique ©2015/CARE

Les éleveurs  impactés par le changement climatique

Camagüey est une des principales provinces agricoles et d’élevage de Cuba. Régulièrement touchée par des sécheresses, des cyclones et des inondations, cette province est particulièrement vulnérable au changement climatique.

La sécheresse et la désertification causent des déficits importants en eau, en pâturages et en fourrages pour le bétail. La production de lait, destinée à l’alimentation de la population, en est de plus en plus affectée.

Maria Elena Solar Lopez, chargée des relations internationales chez ACPA, insiste sur la nécessité d’agir :

« Ces aléas climatiques ne vont pas cesser. On ne peut pas rester passifs et pleurer sur notre sort, il faut renforcer la capacité des éleveurs à s’adapter. »

CARE aide les producteurs à s’adapter

un soutien à la production de lait

A Camagueÿ, la production du secteur de l’élevage est principalement laitière. A cause de l’augmentation des températures, les problèmes de conservation menacent la qualité et la disponibilité du lait et des produits laitiers pour la population locale.

CARE aide les producteurs à mettre en œuvre un mode de production durable et adapté aux conditions climatiques. Ainsi, depuis le début du projet, ce sont 8 centres de conservation du lait qui ont été créés. La mise en place de cuves et de camions réfrigérés a également permis d’améliorer la conservation du lait lors du stockage et du transport.

En parallèle, CARE améliore les infrastructures de distribution locale et favorise les échanges entre producteurs, techniciens et décideurs.

Assurer une production durable de fourrage

Les aléas climatiques menacent également la production agricole, notamment le fourrage destiné au bétail.

L’introduction de semences améliorées, plus résistantes à la sécheresse, permet d’inverser le processus de dégradation des systèmes agricoles et d’élevage. CARE a également participé à la création d’un centre de production de semences locales afin de faciliter l’accès aux semences pour les producteurs.

Afin de pérenniser ces activités, CARE a formé les producteurs à ces nouvelles pratiques à travers des ateliers agricoles dans 8 coopératives.

L'accent mis sur l’égalité des genres

Dans le milieu de l’élevage, où une partie des producteurs sont des femmes, existe une forte inégalité de genre. CARE organise des ateliers de sensibilisations où femmes et hommes échangent sur le rôle des femmes dans le secteur de l’élevage :

« L’objectif de cette sensibilisation est de rendre visible la participation des femmes dans la production. Accroître leur reconnaissance au sein du secteur leur permet de bénéficier de meilleures retombées économiques», explique Maria Elena Solar Lopez.

Un impact concret

Au cours de ces projets, plus de 3 600 producteurs et travailleurs de la province de Camagueÿ ont reçu les formations et les outils nécessaires pour s’adapter aux conséquences du changement climatique déjà ressenties. Cela a permis d’améliorer la sécurité alimentaire de 171 500 habitants.

Devant le succès de ce projet pilote, le Ministère de l’agriculture Cubain a décidé de le dupliquer à l’échelle nationale.

« C’est une grande fierté », commente Maria Elena Solar Lopez. «Cela prouve que les actions d’adaptation que nous mettons en place ont un impact à la fois positif et concret. »