01 mars 2016

Interview de Caroline de Maigret et Yarol Poupaud sur leur engagement pour l'égalité hommes-femmes

Caroline de Maigret et Yarol Poupaud prennent le relais de Vincent Cassel et Léa Seydoux en tant qu’ambassadeurs de notre campagne : « Le pouvoir des femmes est aussi une affaire d’homme ». Ils démontrent qu’il est possible de s’engager au quotidien pour l’égalité entre femmes et hommes. Découvrez leur témoignage.

Pourquoi l’égalité entre les hommes et femme est-elle importante pour vous ?

Caroline

Je ne comprends même pas que la question se pose. Tout le monde devrait avoir les mêmes droits. Je crois profondément que donner plus de place aux femmes dans le monde contribue à une évolution de la société vers le meilleur, et pour tous.

Yarol

Parce que c'est une évidence.

Comment vous engagez-vous au quotidien ?

Caroline

En sensibilisant les hommes et les femmes que je rencontre. J’essaie d'engager les marques avec lesquelles je travaille, principalement pour soutenir l'éducation des filles à travers le monde. L’éducation peut nous donner les bases d’un monde plus égalitaire. Et depuis plusieurs années, je m’engage auprès de CARE.

Yarol

Tout simplement en ne faisant pas de différence entre hommes et femmes au travail comme dans la vie personnelle. Et je soutiens l'association CARE depuis longtemps grâce à ma sœur qui y travaillait et ma femme qui y est engagée. J'avais envie de travailler avec eux et le respect des femmes me tient particulièrement à cœur.

Quel est le message que vous souhaitez porter ?

Tous les deux

L'égalité et le respect.

Caroline

C'est important que le respect des droits des femmes ne soit pas uniquement un combat de femmes, la liberté des femmes ne viendra que si les hommes l'acceptent.

Yarol

Respecter les femmes est mon devoir en tant qu'homme. Il faut s’efforcer d’aller au-delà des stéréotypes de genre.

Que peut-on faire pour défendre les droits des femmes ?

Caroline

Sensibiliser les gens. il y a encore trop de gens pour qui les inégalités homme-femme sont normales et qui ne les remettent pas en question. la priorité est l'éducation. Nous avons un garçon de 10 ans que nous élevons dans des valeurs égalitaires. Yarol est un exemple fabuleux pour son fils et moi. J'ai la chance d'être indépendante et libre de tous ces carcans qui enferment les femmes. Notre fils n'a conscience de la césure entre homme et femme que parce que nous la lui avons expliquée. Il trouve cela très surprenant.

Yarol

En montrant l'exemple et en aidant financièrement les ONG qui travaillent sur le terrain, à travers le monde, pour faire évoluer les mentalités et les lois.

Le pouvoir des femmes est aussi une affaire d’homme

En amont du 8 mars, journée internationale des femmes, l’ONG CARE France lance une campagne qui appelle les hommes à se mobiliser pour les droits des femmes. L'objectif de cette campagne est de fédérer hommes et femmes pour faire de l'égalité des sexes une réalité.

CARE France appelle à se mobiliser à travers une pétition en ligne et une campagne sur les réseaux sociaux marquée du hashtag #LePouvoirDesFemmes.