13 mai 2016

Les négociations internationales sur le climat vont se poursuivre à Bonn

Les équipes de l’ONG CARE participeront à la prochaine session des négociations internationales sur le climat organisée par la Convention-Cadre des Nations unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) à Bonn. L’enjeu de cette réunion, qui se tiendra du 16 au 26 mai, est la préparation de la COP22 et la poursuite des échanges sur la mise en œuvre de l'Accord de Paris, défini lors de la COP21.

« Bonn est la première réunion de travail officielle des négociateurs depuis la COP21 et la seule d’ici la COP22. Or, l’Accord de Paris contient encore beaucoup de points flous ou laissés en suspens. Par exemple, les Etats doivent préciser la feuille de route qui leur permettra d’atteindre leurs engagements financiers et d’établir des mécanismes garantissant le respect des droits humains dans les actions climatiques. La hausse des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre reste également un point urgent pour avoir une chance de rester en-dessous de 1,5°C. Nous ne devons pas laisser retomber le mouvement initié en décembre », explique Fanny Petitbon, responsable plaidoyer de CARE France.

«  La réalité vient encore de nous rappeler à l’ordre. La planète vient de vivre les 11 mois les plus chauds de son existence. Les impacts du changement climatique sont déjà réels pour les populations vulnérables partout dans le monde. Cinq îlots de végétation et deux villages de l'archipel des Salomon ont disparu sous l'effet de la montée des eaux, au cours de ces dernières années. Il faut donc faire plus et rapidement. La réunion de Bonn doit permettre de discuter des solutions concrètes, notamment sur la question des pertes irréversibles liés aux changements climatiques ou des systèmes agricoles à promouvoir. Les coûts de l’adaptation au changement climatique pour les pays en développement pourraient être cinq fois plus élevés que prévus. Un récent rapport du Programme des Nations unies pour l’Environnement estime qu’ils pourraient s’élever à 500 milliards par an d’ici 2050 », explique Aurélie Ceinos, responsable changement climatique de CARE France.

Contacts médias à Bonn :
  • Fanny Petitbon, responsable plaidoyer de CARE France, +33 (0)6 19 12 21 46, petitbon@carefrance.org. Fanny Petitbon sera présente à Bonn du 15 au 20 mai (francophone et anglophone).

  • Aurélie Ceinos, responsable changement climatique de CARE France, +33 (0)7 61 34 57 16, ceinos@carefrance.org. Aurélie Ceinos sera à Bonn du 23 au 25 mai (francophone et anglophone).

  • Sven Harmeling, responsable plaidoyer spécialisé sur le climat de CARE International, +49 (0)177 61 36 431, sharmeling@careclimatechange.org. Sven Harmeling sera à Bonn les deux semaines de la réunion (anglophone).

Vous pouvez également suivre nos comptes twitter : @CAREfrance ; @CAREClimate

Agenda - Side event le 18 mai à 15h

Le Forum de la Vulnérabilité Climatique, qui rassemble plus de 40 pays parmi les plus exposés au changement climatique, et CARE profiteront de la session à Bonn pour poursuivre la mobilisation en faveur de la limitation de la hausse de la température globale à +1,5°C. Une conférence, intitulée «Putting the 1.5°C limit into sustainable practice: avoided impacts, benefits, energy transformation », sera organisée le mercredi 18 mai de 15h à 16h30 dans la salle « Bonn » au Centre de conférences.