26 août 2016

Bangladesh : CARE soutient les personnes affectées par les inondations

En juillet 2016, des pluies torrentielles et les crues des fleuves ont inondé 19 districts du Bangladesh. 3,8 millions de personnes ont actuellement besoin d’une aide humanitaire. CARE a débuté des distributions de nourriture, de bâches et apporte un soutien financier aux familles affectées. 

L'association CARE aide les victimes des inondations au Bangladesh
© 2016 / CARE

3,8 millions de personnes ont besoin d’une aide d’urgence

Entre les 15 et 16 juillet, la maison de Rajina, 65 ans, a été inondée par plus de 30 cm d’eau. Les membres de sa famille ne savaient pas s’ils devaient rester ou fuir en laissant derrière eux leur maison et leurs terres. Mais le niveau d’eau a continué à monter les jours suivants : 

« Nous avons fui quand l’eau a atteint plus d’1,5 mètre. Nous sommes partis pour des terres plus en hauteur, en apportant tout ce qu’on pouvait avec nous. Les eaux ont détruit tout le reste, y compris nos stocks de nourriture et les ustensiles du quotidien », déplore Rajina.

Les inondations, provoquées par la mousson, ont affecté 3,8 millions de personnes. 250 000 maisons ont été endommagées et 17 000 ont été totalement détruites, laissant des milliers de familles sans aucun abri. 

« Les inondations ont tout détruit. »

© 2016 / CARE

Les inondations ont aussi détruit les sources de revenus de Monoara, 40 ans, et de ses trois enfants. 

Après le départ de son mari, Monoara est devenue seule responsable pour élever ses deux filles et son fils. De mère au foyer, elle est devenue agricultrice. 

« J’étais fière de pouvoir nourrir mes enfants trois fois par jour. Mais les inondations de juillet ont tout détruit : ma maison, mes cultures, mon élevage de canards et de chèvres. Et l’eau que nous buvions est devenue impropre à la consommation », témoigne Monoara.

Monoara et ses enfants se sont eux aussi réfugiés sur des terrains en hauteur et y ont contruit un abri temporaire. 

CARE va aider 32 500 personnes

Si l’eau s’est désormais retirée dans de nombreuses régions, CARE et ses partenaires aident les victimes des inondations à faire face aux impacts immédiats puis à long terme de cette catastrophe. 

Au cours des six prochains mois, nos équipes vont soutenir 32 500 personnes par le biais de distributions de nourriture, de matériels de reconstruction et d’une aide financière.