28 septembre 2016

Depuis le début de la guerre en Syrie, CARE soutient les populations restées sur place ainsi que les personnes réfugiées, tant au Moyen-Orient qu’en Europe. Aujourd’hui, nous vous invitons à agir à nos côtés en témoignant, via un simple message, de votre solidarité envers les réfugiés syriens.

Et si agir commençait par un simple message ?

Nous vous invitons à nous transmettre vos messages de solidarité : ils seront traduits et remis aux réfugiés syriens qui bénéficient des programmes de CARE au Liban.

5 ans de guerre en Syrie : un bilan humanitaire effroyable

Depuis 5 ans, un violent conflit déchire la Syrie. Les civils en sont les premières victimes : 

  • Plus de 300 000 personnes ont été tuées et plus d’1,2 million blessées.
  • Plus de 50% de la population syrienne est déplacée.
  • 13,5 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire d’urgence, dont 6 millions d’enfants.
  • Une école sur quatre est endommagée, détruite ou occupée.

Réfugiés syriens : des vies en suspens

4,8 millions de Syriens se sont réfugiés dans le reste du monde, dont plus de la moitié sont des mineurs.
Environ 4 millions vivent dans les pays limitrophes et 1 million en Europe.
Ces personnes ont survécu à de multiples dangers : exploitation par des passeurs, marches forcées sans boire ni manger.

La vie dans les villes au Liban ou en Turquie est très rude. Et les conditions de vie dans les camps de réfugiés en Grèce et dans les Balkans sont le plus souvent en deçà des standards humanitaires

Les femmes syriennes, particulièrement vulnérables

Un nombre croissant de réfugiées syriennes sont désormais seuls soutiens de leur famille lors de leur exil. 95% d’entre elles dénoncent un stress supplémentaire et 60% se sentent plus vulnérables aux violences, abus et harcèlements.

Découvrez le témoignage de Dana, réfugiée syrienne

CARE a déjà aidé plus d’1,5 million de personnes

CARE intervient depuis le début du conflit en Syrie et adapte ses interventions en fonction de l’évolution du contexte. Nos équipes aident les populations civiles affectées par cette guerre : distribution de nourriture et de biens de première nécessité, amélioration de l’accès à l’eau et à l’assainissement, soutien financier (notamment pour la scolarisation des enfants) et psychosocial.

Ainsi, CARE et ses partenaires ont déjà fourni une aide humanitaire à plus d'1,5 million de personnes : populations en Syrie, réfugiés syriens ou communautés hôtes des pays voisins comme la Jordanie ou le Liban.

Par ailleurs, CARE interpelle les gouvernements pour demander le respect du droit humanitaire international en Syrie : fin des attaques contre les civils, accès à l’aide humanitaire pour tous les Syriens. Nous demandons également à la communauté internationale de respecter les droits fondamentaux des réfugiés et de mettre en place des voies d’accès légales et sûres pour les personnes ayant besoin de protection.

En savoir plus :