30 septembre 2016

Accord de Paris :« Si l’UE confirme cette ratification, on va enfin pouvoir passer de la théorie à la pratique »

Il était temps : les 28 États de l’Union européenne viennent de donner leur feu vert à la ratification de l’Accord de Paris, alors que les discussions stagnaient depuis plusieurs mois. Voici les réactions de nos expertes, Fanny Petitbon et Aurélie Ceinos. 

« Cette première étape de la ratification de l’Accord de Paris par l’UE arrive à point nommé. Si le Parlement européen confirme cette procédure accélérée, le seuil des 55% d’émissions mondiales sera franchi. L’UE deviendrait symboliquement le déclencheur de l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris dès le mois de novembre.

Lors de la COP 22, les discussions pourront alors entrer dans le vif du sujet. De nombreux points restent à définir, tels que les modalités d’application de l’accord. Ainsi, se pose la question des bilans réguliers prévus par les États : nous ne pouvons pas nous contenter de simples états des lieux. Ces bilans doivent être autant d’occasions d'accroître l’ambition des États et de définir des moyens concrets pour mettre fin à l’emballement climatique.

Car n’oublions pas l’objectif final : derrière ces ratifications, la vraie question reste la mise en œuvre de politiques nationales et internationales responsables, ambitieuses et prenant en compte les besoins des populations affectées par le changement climatique. La fenêtre d’action dont nous disposons est extrêmement étroite, mais elle existe. Sept climatologues reconnus ont récemment appelé les États à doubler, voire tripler leurs efforts. La hausse de la température moyenne de 2°C pourrait être atteinte dès 2050. Il n’y a pas de temps à perdre. »                

Contact médias :

Nos expertes sont disponibles ce week-end pour tout commentaire, de même que mardi prochain, lors du prochain vote du Parlement européen qui devrait confirmer cette ratification.

Contactez Laury-Anne Bellessa, responsable des relations médias chez CARE France, bellessa@carefrance.org, 07 86 00 42 75

À propos de CARE :

CARE est un réseau humanitaire international de lutte contre l’extrême pauvreté et de réponse aux urgences, créé il y a 70 ans. En 2015, CARE était présent dans 95 pays.

La lutte contre les impacts climatiques est l’une des priorités stratégiques de notre organisation.

  • CARE soutient les populations affectées par des chocs climatiques ponctuels (tempête, inondations) ou de long terme (variabilité des saisons et des précipitations).
  • CARE met en place des programmes d'adaptation : soutien agricole aux communautés péruviennes qui souffrent de la disparition des glaciers ; mise en place de réseaux d'accès à l'eau en Inde ; projets de plantation de mangroves et de restauration de systèmes de défense côtiers dans certaines régions d'Indonésie, de Thaïlande et du Vietnam.
  • CARE participe également aux négociations internationales sur le climat.