04 janvier 2017

Haïti : trois mois après l’ouragan Matthew, le pays est menacé par une crise alimentaire.

L'ouragan Matthew, qui a frappé le sud d'Haïti en octobre 2016, a détruit la majorité des cultures agricoles et tué de nombreuses têtes de bétail. Trois mois plus tard, 800 000 personnes ont besoin d'une aide alimentaire d’urgence. Le pays est menacé par une crise alimentaire, préviennent nos équipes sur place.

2016 / CARE

L’ouragan Matthew a ravagé le grenier alimentaire d’Haïti.

« L'ouragan a frappé juste avant la saison de plantation qui débute en novembre. Beaucoup de paysans ont raté ce moment crucial pour replanter parce qu'ils ont tout perdu : leurs cultures, leurs semences. Et leurs terres ont été ravagées », explique Jean-Michel Vigreux, directeur de CARE en Haïti.

« La péninsule sud d'Haïti est le grenier alimentaire de l’île. Les agriculteurs souffraient déjà des conséquences de la sécheresse avant le passage de l'ouragan. Et maintenant, Matthew a détruit la quasi-totalité des récoltes. Il est essentiel que nous aidions les habitants à relancer leurs moyens de subsistance - en particulier l'agriculture - afin de prévenir une crise alimentaire majeure dans un proche avenir. »

Aujourd’hui, CARE distribue des semences aux agriculteurs. 

La reconstruction des régions affectées prendra des années.

Aujourd'hui, les gens récupèrent tout ce qu'ils peuvent pour commencer à reconstruire leur vie. Nos équipes distribuent des feuilles de tôle ondulées afin de réparer les maisons endommagées. Nous allons également apporter une aide financière aux populations affectées pour qu’elles puissent acheter des matériaux de reconstruction et de quoi se nourrir. Ce type de soutien permet aux bénéficiaires de choisir eux-mêmes les produits dont ils ont besoin, tout en stimulant la relance de l'économie locale.

CARE contribue également à réparer quelques-unes des 1 500 écoles endommagées par l'ouragan. 150 000 enfants ne peuvent toujours pas retourner à l’école. Dans l’attente de ces reconstructions, CARE anime des espaces d’échange pour que les enfants puissent retrouver un sentiment de normalité.

« Après un ouragan de cette ampleur, la reconstruction des régions affectées prendra des années. Mais les Haïtiens sont extrêmement résilients. Ils déploient beaucoup d’énergie pour reconstruire leur vie. CARE s'engage à les y aider », déclare Jean-Michel Vigreux.

Contacts médias

Jean-Michel Vigreux, directeur de CARE en Haïti, est disponible pour toute demande d’interview. 

Contactez Laury-Anne Bellessa, responsable des relations médias pour CARE France : 07 86 00 42 75, bellessa@carefrance.org

L’action de CARE en Haïti :

CARE travaille en Haïti depuis 1954. Suite à l’ouragan Matthew, CARE a distribué près de 90 000 repas chauds aux personnes affectées. Désormais, nos équipes participent à la reconstruction des régions impactées (pour éviter la répétition).

 En plus des réponses aux urgences, CARE met en œuvre des programmes de développement : éducation, autonomisation économique des femmes, développement de moyens de subsistance.