22 juin 2017

Pour un secrétaire d’État chargé du développement international

Suite à l’annonce du nouveau gouvernement hier, les ONG de solidarité internationale Action Santé Mondiale, Action Contre la Faim, CARE France et ONE demandent à ce que M. Jean-Baptiste LEMOYNE, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, soit officiellement chargé du développement international.

Emmanuel Macron a pris des engagements lors de sa campagne électorale en la matière, notamment celui d’atteindre l’objectif international d’allouer 0,7 % de la richesse nationale à l’aide au développement d’ici à 2025, quand les ONG demandent que cet objectif soit atteint en 2022. Il a aussi profité de ses premiers déplacements internationaux au Mali ou lors du G7 pour souligner l’importance du développement dans le cadre de sa politique internationale.

Il manque désormais un portage politique pour garantir la tenue de ses engagements et assurer un dialogue constructif avec la société civile tout au long du quinquennat. Par ailleurs, une représentation gouvernementale de haut niveau sur cette question permettra aussi à la France de peser lors des rendez-vous et négociations internationales.

Les ONG espèrent que les décrets d’attribution permettront de clarifier les attributions du secrétaire d’État et, surtout, d’affirmer la volonté politique d’Emmanuel Macron et du gouvernement de répondre aux enjeux de solidarité internationale dans un monde soumis aux inégalités et à l’instabilité.

Contacts presse :