23 juin 2017

Woman Of the Week : Mwiya se bat contre la pauvreté en Zambie

Mwiya est membre d’une association villageoise d’épargne et de crédit en Zambie. Elle se bat contre la pauvreté pour offrir une vie meilleure à ses enfants. Elle fait partie de ces femmes exceptionnelles qui nous impressionnent par leur courage et leur générosité.

L'association CARE soutient l'autonomisation économique des femmes

« Je m’appelle Mwiya, j’ai 37 ans. J’ai abandonné l’école quand j’étais adolescente. Je me suis mariée à 18 ans et j’ai aujourd’hui 3 enfants.

Il y a un an, j’ai rejoint une association villageoise d’épargne et de crédit (AVEC) qui s’appelle “Twikatane” (“Travaillons ensemble”). J’ai réussi à épargner plus de 100€.

Aujourd’hui, grâce à cette AVEC, j’envisage d’élargir mon commerce de vente de poissons et d’acheter un terrain pour mes enfants. »

CARE soutient l’autonomisation économique des femmes

L’épargne est un outil efficace dans la lutte contre la pauvreté trop souvent ignoré. CARE soutient la mise en place d'AVEC pour pallier le manque d'accès aux structures bancaires. Les membres de ces groupes, dont 80% de femmes, mettent en commun leurs épargnes et se font des prêts. Ils investissent cet argent dans pour créer ou développer des activités génératrices de revenus, pour réparer leur maison effondrée, pour envoyer leurs enfants à l'école ou acheter de la nourriture. 

Ce modèle, crée par CARE il y a 25 ans et repris par d’autres ONG, s’est développé à travers le monde. Plus de 8,6 millions de personnes sont membres d’une AVEC dont 3,7 millions dans le cadre d’une association créée par CARE.

WOW : découvrez nos Women Of the Week

Chaque semaine, retrouvez sur notre compte Facebook un nouveau portrait de femme qui s'engage contre les injustices à travers le monde. Suivez-nous : https://www.facebook.com/CARE.France