20 juillet 2017

Cambodge : des acteurs du tourisme mobilisés, avec CARE, contre le harcèlement sexuel

Depuis 2003, CARE assure des formations contre le harcèlement sexuel dans de grandes entreprises cambodgiennes. Tola, qui travaille dans une importante société d’hôtellerie et de restauration, témoigne de l’impact du travail de CARE pour les salariés de son entreprise.

« Les employés n’avaient pas toujours conscience que leur comportement était inacceptable. »

« Nous avons déjà été confrontés à des cas de harcèlement sexuel au sein de notre entreprise. Les employés n’avaient pas toujours conscience que leur comportement était inacceptable. En tant que chargée de la formation, il était de ma responsabilité de sensibiliser mes collègues sur cette question », explique Tola, jeune trentenaire, travaillant dans une importante société d’hôtellerie et de restauration. 

Avec le soutien des experts de CARE, Tola a donc organisé une formation sur le genre et le harcèlement sexuel. 70 employés ont suivi cette première session. Et les changements de comportement ont été immédiats. 

« Après la formation, les gens étaient plus respectueux les uns des autres. Les hommes, en particulier, respectaient davantage les femmes. J’ai eu des retours très positifs de la part de nos employées féminines. »

CARE soutient la mise en place de politique interne de lutte contre le harcèlement sexuel

Tola a décidé de passer au niveau supérieur et d’instaurer une politique en matière de harcèlement sexuel au sein de son entreprise. Cinq autres grandes sociétés cambodgiennes souhaitent aujourd’hui en faire de même. 

Depuis 2003, 224 complexes touristiques ont signé des engagements pour promouvoir un environnement de travail sûr et sain grâce au travail de nos équipes locales.