11 août 2017

Woman Of the Week : Andrianna aide les réfugiés en Grèce

Andrianna est travailleuse sociale. Tous les jours, elle aide les réfugiés bloqués en Grèce. Elle fait partie de ces femmes exceptionnelles qui nous impressionnent par leur courage et leur générosité. 

L'association CARE défend les droits des femmes

Imaginez-vous consulter un médecin qui ne parle pas votre langue. C'est la dure réalité que vivent de nombreux réfugiés.

 
Andrianna est là pour les aider. Travailleuse sociale, elle joue le rôle d’interprète pour les réfugiés soutenus par CARE et son partenaire Praksis, en Grèce.

« Une fois, nous avons accompagné en urgence une femme enceinte à l'hôpital. Son mari n’a pas pu la rejoindre. Après nous avoir embrassés, elle nous a dit : "Vous êtes ma famille ici". C’est pour ça qu’on continue notre travail, malgré toutes les difficultés. »

L'action de CARE en Grèce

Près de 60 000 réfugiés sont toujours bloqués en Grèce, selon le gouvernement grec. CARE et ses partenaires locaux apportent un soutien financier, un accès à des hébergements et dispensent des services de protection (informations légales, soins de santé) aux réfugiés présents à Athènes et Thessalonique.

WOW : découvrez nos Women Of the Week

Chaque semaine, retrouvez sur notre compte Facebook un nouveau portrait de femme qui s'engage contre les injustices à travers le monde. Suivez-nous : https://www.facebook.com/CARE.France