02 octobre 2017

Bangladesh. « Les réfugiés ont désespérément d’aide »

« Les réfugiés qui ont fui les violences au Myanmar sont épuisés et traumatisés. J’ai rarement observé des conditions aussi misérables. Les réfugiés ont désespérément besoin d’abris, de nourriture et de soins », alerte Zia Choudhury, directeur de notre bureau au Bangladesh. CARE se mobilise pour aider les réfugiés. 

Nos équipes sur le terrain alertent sur les terribles conditions de vie des réfugiés. Découvrez leurs photos :

Au Bangladesh, CARE mène des distributions alimentaires et va mettre en place un centre de santé.