06 novembre 2017

Les Stories du bout du Monde : découvrez le quotidien de Minata en Côte d'Ivoire

Minata est une femme courageuse. Elle a rejoint une association d’épargne et de crédit créée par CARE afin de pouvoir améliorer ses conditions de vie et celles de ses quatre enfants. Découvrez son quotidien.

« Aujourd'hui, les autres femmes prennent exemple sur moi. Je suis respectée. »

Minata, 32 ans, vit à Nzianoua à une heure d’Abidjan. Minata est une femme courageuse. Elle a rejoint une association d’épargne et de crédit (AVEC) créée par CARE afin de pouvoir améliorer ses conditions de vie et celles de ses quatre enfants.

« Au début, mon mari ne voulait pas que je sorte de la maison, que je participe aux activités du groupement. Mais j’ai insisté et il a fini par comprendre le bien fondé du groupement. 

Avec l'aide des autres femmes de notre AVEC, j’ai repris mon commerce de vente de sachets d’eau que j'avais abandonné à la naissance de ma dernière fille. Aujourd’hui, j’ai deux employées. Les autres femmes prennent exemple sur moi. Je suis respectée. 

Avant, j’avais peur de prendre la parole en public mais grâce à mon AVEC et à CARE, maintenant, je donne mon avis. Les gens de notre village viennent me voir pour recevoir des conseils.

A la maison, je prends certaines décisions toute seule. Si un enfant tombe malade en l'absence de mon mari, je vais immédiatement à l’hôpital et je prends entièrement en charge tous les frais. Quand il revient du travail, je l’en informe. Maintenant, mon mari me respecte et demande mon avis pour tout. Je ne suis plus un simple élément de décor de la maison qui dit oui à tout. Il m’appelle maintenant bébé, j’adore cela. Il dit que je suis une battante. »

Les AVEC, un outil d'autonomisation économique et sociale des femmes

L’épargne est un outil efficace dans la lutte contre la pauvreté, trop souvent ignoré. Malgré la croissance massive des services de microfinance, les populations les plus pauvres qui vivent dans des zones reculées ou dans des bidonvilles urbains n’y ont encore qu’un accès très restreint.

C’est pourquoi, CARE a développé une approche alternative à la microfinance, basée sur l’épargne non-institutionnalisée : les associations villageoises d’épargne et de crédit (AVEC). En Côte d'Ivoire, 142 330 personnes font partie de ces groupements créés par CARE.  

Les membres des AVEC, dont 80% sont des femmes, mettent en commun leurs épargnes et se font de petits prêts. Cet argent permet de développer des activités génératrices de revenus, de réparer les maisons, d'envoyer les enfants à l'école ou d'acheter de la nourriture.

Les AVEC sont également un outil d’émancipation sociale. Les femmes osent s’affirmer et faire valoir leurs compétences. Avec le soutien des équipes de CARE, elles participent aux décisions au sein de leur famille mais aussi des instances de gouvernance locale.

Rendez-vous sur Instagram du 6 au 12 novembre

Abonnez-vous à notre compte Instagram @care_france et découvrez le quotidien de six autres femmes qui luttent contre la pauvreté dans les pays de développement. 

« Ce sont des femmes qui nous ressemblent de beaucoup de points de vue : leur bonne humeur, les petits moments du quotidien, comme les repas, les moments tendres avec leurs enfants, mais qui vivent dans une toute autre réalité, dans des conditions extrêmement précaires », explique Valérie Accary, directrice de l'agence BBDO Paris qui soutient CARE dans le cadre d'un mécénat de compétences.

« Les femmes sont les premières victimes de la pauvreté et des inégalités dans le monde. Avec cette campagne sur Instagram, nous voulions saluer toutes celles qui font preuve d’un courage incroyable pour améliorer leur vie et celle de leur famille. Elles donnent tout leur sens aux actions de CARE », explique Philippe Lévêque, directeur de CARE France.

#StoriesDuBoutDuMonde

Soutenez le combat de Minata et rejoignez notre communauté !

Depuis 70 ans, CARE soutient les femmes qui luttent contre l’extrême pauvreté dans les pays en développement. Rejoignez notre communauté et recevez, chaque mois, des informations sur l’action de CARE pour soutenir les femmes à travers le monde :

Votre adresse email ne sera ni vendue, ni échangée.
Désinscription à n'importe quel moment, en un seul clic.