03 avril 2018

Déclaration conjointe des ONG internationales sur la crise humanitaire au Yémen

CARE et 21 autres ONG internationales travaillant actuellement au Yémen interpellent la communauté internationale a l'occasion de de la Conférence de haut niveau des donateurs pour la crise humanitaire au Yémen.

Les ONG internationales fournissent une aide humanitaire vitale à des millions de Yéménites vulnérables, en dépit de la complexité et de la gravité de la situation sécuritaire et des contraintes bureaucratiques persistantes imposées aux acteurs humanitaires.

Tout d’abord, nous souhaitons officiellement saluer le dévouement et l'engagement de tous les travailleurs humanitaires nationaux, internationaux et de l'ONU présents au Yémen. Apporter de l’aide humanitaire au Yémen n'est ni sûr, ni simple, en particulier pour les milliers de travailleurs humanitaires yéménites qui font preuve d’un immense courage.

Malgré cette persévérance et ces efforts, la réponse humanitaire ne parvient toujours pas à répondre aux besoins vitaux des 22 millions de Yéménites en matière d'aide et de protection. De nombreuses personnes succombent à des maladies qui auraient pu être évitées et le nombre de personnes au bord de la famine ne cesse de croître.

En tant qu'ONG internationales, nous sommes reconnaissants envers les États membres ayant pris des engagements financiers aujourd'hui à Genève. Mais il en faudra bien plus pour faire face à l’ampleur de la catastrophe humanitaire sévissant actuellement au Yémen. Ce dont nous avons besoin, c'est d'un engagement accru de la communauté internationale dans ce conflit complexe afin de réduire les souffrances du peuple yéménite.

C'est pourquoi, aujourd'hui, Mesdames et Messieurs les ministres, Mesdames et Messieurs les représentantes et représentants des bailleurs de fonds, les ONG internationales vous invitent à vous rendre au Yémen afin d’ancrer votre engagement et votre soutien dans la réalité de ce pays.

  • Au Yémen, vous comprendrez mieux les besoins à court terme, mais aussi à plus long terme, du peuple yéménite, notamment en écoutant les témoignages et histoires personnelles qui se cachent derrière les chiffres cités aujourd’hui dans l’ « Aperçu des besoins humanitaires ». Vous prendrez la mesure des besoins des deux millions de personnes ayant fui leur foyer, de la précarité des personnels de santé qui ne sont plus rémunérés, de la frustration des enseignants face aux classes d'enfants affamés et de la peur que le conflit engendre au quotidien.
  • Au Yémen, vous comprendrez mieux aussi les difficultés d'acheminer l'aide humanitaire et serez plus à même de résoudre les obstacles rencontrés au quotidien par les travailleurs humanitaires. Vous ressentirez la frustration de savoir que la population souffre parce que l'on nous empêche d'y accéder - que plus de gens pourraient recevoir de l’aide si les processus administratifs étaient plus rapides et la sécurité, meilleure.
  • Au Yémen, vous comprendrez mieux les modalités de la réponse humanitaire. Vous vous rendrez compte de la nécessité d’augmenter les financements pour améliorer les conditions de vie et renforcer la résilience des communautés, mais aussi d’initier le processus de reconstruction dans les régions du pays bénéficiant d’une certaine stabilité.
  • Au Yémen, vous comprendrez mieux les conséquences dramatiques liées à l'incapacité de l’Etat à payer les salaires des fonctionnaires depuis près de deux ans. Il est essentiel que vous vous engagiez à identifier des solutions à ce problème et à veiller à ce que les hôpitaux, les écoles et les réseaux d'approvisionnement en eau potable soient de nouveau opérationnels.
  • Au Yémen, vous comprendrez mieux que les restrictions imposées sur les importations et l'instabilité des chaînes d'approvisionnement entraînent de réelles pénuries. Vous prendrez la mesure de l'impact de l'inflation des prix des produits de base tels que la nourriture, le carburant et les médicaments sur la population.
  • Au Yémen, vous comprendrez mieux que l'avenir du pays est en danger, car près de 2 millions d'enfants n'ont pas accès à l'éducation.

Enfin, au Yémen, vous consoliderez et renforcerez l'engagement avec l’ensemble des parties prenantes. Nous avons besoin d’un réel leadership de la communauté internationale. Vous ne devez pas vous contenter de soutenir passivement un processus de paix, mais devez contribuer activement à le faire avancer de manière constructive.

Malgré la générosité des États membres et les efforts menés dans le cadre de la réponse humanitaire, le sort du peuple yéménite continue de se détériorer. Notre plus grande crainte est de voir une année supplémentaire s’écouler sans qu'aucun progrès ne soit réalisé et que le nombre de personnes qui souffrent et meurent ne cesse d’augmenter.

Signataires

CARE ; Acted ; Solidarités international ;Médecins du Monde, SAFERWORLD ; INTERSOS ; International Medial Corps ; Action Contre la Faim ; ADRA ; Islamic Relief ; Première Urgence Internationale ; International Rescue Commitee ; WAR child ; Pure Hands ; Oxfam ; Norvegian Refugee Council ; ZOA ; Danish Refugee Council ; Relief International ; Save The Children ; Handicap International ; Human Appeal