14 juin 2018

CARE et 16 ONG travaillant au Yémen expriment aujourd'hui leur indignation devant les pertes de vies humaines suite à l’attaque militaire contre la ville et le port de Hodeïda et accusent les assaillants de ne pas tenir compte des souffrances des populations civiles.

Les conséquences de l'attaque de Hodeida seront catastrophiques pour les habitants de la ville, ainsi que pour le reste de la population yéménite. En effet, les deux tiers de la population du Yémen dépendent de la nourriture, du carburant et des médicaments qui passent par le port de Hodeïda.

L'intervention militaire en cours laisse des centaines de milliers de femmes, d'hommes et d'enfants bloqués dans et autour Hodeïda, sans aucun soutien ou accès à l'aide humanitaire. Nous sommes extrêmement inquiets de ne pas pouvoir accéder aux personnes dans le besoin.

Nous réitérons, dans les termes les plus forts possibles, le fait qu'il n'y a pas de solution militaire à ce conflit : il faut reprendre un processus de paix viable. Nous appelons la communauté internationale à faire pression sur les parties au conflit pour qu’elles cessent immédiatement les attaques et reprennent un dialogue constructif.

Contacts médias :

Nos porte-paroles au Yémen sont disponibles pour des interviews. Contactez Laury-Anne Bellessa ou Camille Nozières, CARE France : bellessa@carefrance.orgnozieres@carefrance.org ; 01 53 19 87 68 / 07 86 00 42 75. 

Notes aux rédactions :
  • Selon l'ONU, plus de 250 000 personnes pourraient être affectées par cette offensive. La guerre civile au Yémen a déjà coûté la vie à plus de 10 000 civils et est considérée comme la pire catastrophe humanitaire actuelle. Plus de 22 millions de personnes ont besoin d'aide humanitaire, plus de 8 millions de personnes font face au risque de famine.
  • L’action de CARE : Fondé en 1945, CARE est l'un des plus grands réseaux d'aide humanitaire au monde, apolitique et non confessionnel. CARE travaille au Yémen depuis 1992 et est l'une des rares ONG internationales à continuer d’apporter une aide humanitaire dans les circonstances actuelles, extrêmement difficiles. CARE apporte une aide d'urgence aux populations du gouvernorat de Hodeïda : accès à l'eau potable et aide alimentaire via un soutien financier.