01 octobre 2018

Indonésie : CARE lance un appel à dons pour aider les victimes du séisme et tsunami

Face à l’ampleur des dégâts causés par les violents séisme et tsunami de vendredi dernier, le gouvernement indonésien vient de lancer un appel à l’aide internationale. L'ONG CARE, qui a déjà des équipes sur place, va apporter une aide d’urgence en termes d’abris, d’eau et d’assainissement. CARE lance un appel à dons pour soutenir ces actions d’aide aux victimes. 

CARE va apporter une aide d'urgence

Suite à la déclaration de l'état d'urgence par le gouvernement indonésien et la demande officielle d'assistance internationale, l’ONG CARE va apporter une aide d’urgence aux victimes du séisme et tsunami de vendredi dernier.

« Nous sommes choqués par le nombre de morts et de blessés, et nous craignons que ce bilan s’alourdisse d’heure en heure. Nous devons dès à présent nous concentrer sur l’aide à apporter aux survivants. Dans une catastrophe naturelle de cette ampleur, répondre à ses besoins de base - manger, boire - est un défi pour les victimes. Les besoins humanitaires sont considérables : nourriture, eau potable, soins de santé, abris et installations sanitaires adéquates », déclare Helen Vanwel, directrice de CARE en Indonésie.

CARE va immédiatement envoyer son équipe d'urgence dans les zones touchées, dans le cadre d'une évaluation conjointe avec d’autres ONG. CARE se concentrera notamment sur les besoins des femmes et des filles qui sont souvent touchées de manière disproportionnée lors de catastrophes naturelles de ce type et courent un risque accru de violences sexuelles. 

Sur place, la situation est critique

Sur place, les conditions et l'accès aux victimes sont toujours extrêmement difficiles en raison des glissements de terrain, des inondations et de la destruction des routes. L'électricité ne fonctionne toujours pas. 

Sukmawati, une ancienne membre de CARE vivant dans la région, témoigne : « Mon frère a été tué par le tremblement de terre et notre maison endommagée. Nous n’avons reçu aucune aide au cours du week-end, à l’exception de quelques sachets de nouilles de la part de volontaires locaux. L'eau potable et les abris sont très limités et nous devons nous débrouiller seuls. Quand il s’est mis à pleuvoir hier, nous nous sommes mis à l’abri dans un bâtiment, d'autres familles ont dû dormir à l'extérieur. »

CARE va apporter une aide en fournissant de l'eau potable, des kits d'hygiène (seaux, savon, serviettes hygiéniques) et des kits d'abris (bâches, couvertures, lampes solaires). Il faudra ensuite soutenir les populations à reconstruire les habitations détruites et à retrouver des sources de revenus. 

CARE a déjà débloqué des fonds propres afin de pouvoir répondre à la situation d'urgence et lance désormais un appel à dons afin de répondre aux besoins immédiats des victimes.

Contacts médias :


Notre directrice locale est disponible pour des interviews (en anglais). Le décalage horaire est de 5 heures. Contactez Laury-Anne Bellessa chez CARE France au 01 53 19 87 68, bellessa@carefrance.org 

Notes aux rédactions :
  • Cette catastrophe a fait plus de 830 morts et 540 blessés. Au total, plus d’1,6 million d’habitants vivent dans les régions touchées par la catastrophe.
  • Selon les premiers bilans partagés par le gouvernement, 65 000 habitations et les réserves d’eau ont été endommagées dans et autour de la ville de Palu et du district de Donggala.
  • L’ONG CARE travaille en Indonésie depuis 1967. CARE mène des programmes de gestion de risques de catastrophes naturelles, de sécurité alimentaire, santé et de lutte contre le changement climatique.