06 décembre 2018

Yémen. Dégradation de la situation humanitaire, selon un nouveau rapport

La crise alimentaire au Yémen atteint un nouveau palier alarmant, avec des conditions similaires à la famine, selon un nouveau rapport de la pleteforme IPC présenté aujourd'hui. L’ONG CARE France lance un appel aux parties au conflit réunies aujourd’hui à Stockholm. La tragédie qui se joue au Yémen s’aggrave de jour en jour, repoussant les limites de ce que les humanitaires peuvent faire.

Au Yémen, plus de 70% de la population, soit 20 millions de personnes, vivent en situation d’urgence alimentaire. Et 240 000 personnes vivent dans des conditions catastrophiques, similaires à une famine, selon le nouveau rapport de la plateforme humanitaire IPC (Integrated Phase Classification) présenté aujourd’hui.

« Ce rapport doit être un électrochoc pour le monde entier. Les gouvernorats de Hodeida et Saada, les plus en proie aux frappes aériennes et aux combats, sont également les plus touchés par l’insécurité alimentaire. C’est la preuve qu’il y a un lien direct indéniable entre guerre et famine au Yémen », explique Johan Mooij, directeur de l’ONG CARE au Yémen.

CARE appelle les parties aux conflits, réunies aujourd’hui à Stockholm, à s'engager dans le processus de paix dirigé par l'envoyé spécial des Nations unies. C’est la seule façon de mettre fin à la souffrance du peuple yéménite.

« La flambée des prix des denrées alimentaires et l’insécurité sont telles que de nombreuses familles passent souvent plusieurs jours sans manger. Dans certaines régions, les gens achètent une cuillère d’huile à la fois car ils n’ont pas les moyens d’acheter plus. En 3 mois, les prix de l’huile ont augmenté de 215 %. Le prix d’un kilo de riz équivaut à 65% du revenu quotidien d’une personne », témoigne Johan Mooij.

La sortie de cette alerte coïncide avec l’annonce du plus grand appel de fonds jamais lancé par l’ONU : 4 milliards USD sont demandés pour aider la population du Yémen. 

Contacts médias

Nos porte-paroles au Yémen sont disponibles pour des interviews. 

Contactez Camille Nozières, nozieres@carefrance.org, ou Laury-Anne Bellessa, bellessa@carefrance.org, CARE France : ; 01 53 19 87 68 

Notes aux rédactions
  • Le rapport de la plateforme IPC a été présenté aujourd'hui, il devrait être en ligne ce soir.
  • Johan Mooji directeur de CARE au Yémen témoigne en vidéo de la gravité de la situation au Yémen. Cette vidéo est à votre disposition (crédit © CARE), nous devrions également recevoir d’autres vidéos de la situation sur le terrain dans la journée.
  • CARE aide actuellement un million de personnes tous les mois notamment à travers des distributions de nourriture et un soutien financier.