28 avril 2019

Yémen : CARE dénonce le sort des populations yéménites à l’occasion de l’épisode 3 de Games of Thrones

Alors que les fans de Games of Thrones se sont emparés des réseaux sociaux à quelques heures de la sortie de l'épisode 3 de cette nouvelle saison, CARE France réagit pour rappeler que, malheureusement, la guerre n’est pas toujours une fiction.

La guerre n’est pas toujours une fiction…

Pour les fans de Games of Thrones, les paris sont lancés sur le sort des personnages de cette série qui seront plongés dans une bataille épique et sanglante.

À cette occasion, CARE rappelle que la guerre n'est pas toujours une fiction. Depuis quatre ans, un violent conflit fait rage au Yémen. Les populations civiles sont les victimes innocentes des combats, bombardements et du blocus mis en place par les parties au conflit. Hier encore, sept civils, dont des femmes et des enfants, ont été tués dans un bombardement.

Au total, ce sont des dizaines de milliers de personnes qui sont mortes depuis le début de la guerre. Et 24 millions de personnes, soit 80% de la population, ont besoin d'une aide humanitaire car elles sont menacées par la faim et la maladie.

CARE multiplie les actions pour dénoncer les victimes civiles au Yémen

Le sort des populations civiles au Yémen est révoltant. Et la situation humanitaire ne cesse de se dégrader.

CARE multiplie les actions pour demander la fin de ce conflit et le respect du droit humanitaire. Il y a un mois, avec trois autres ONG, nous projetions un message sur l’Assemblée nationale pour dénoncer les ventes d’armes de la France aux parties au conflit.

Nous continuerons de dénoncer la mort d'innocents ! Nous réclamons la fin des attaques contre les civils !

Cette action de sensibilisation a été mise en place et offerte à CARE par l’agence de communication Babel